[30/12/04] Fête de fin d'année (Melody)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
XP :
- 10
XP utilisée :
- 8

Message Sujet: [30/12/04] Fête de fin d'année (Melody)   Mar 7 Nov - 20:33

La fin de l'année 2004 approchait à grands pas, c'était même une question d'heures en fait. L'année 2004 une année que le jeune Angus se rappellera longtemps, l'année de sa renaissance, celle qui le vit devenir un être de la nuit, un vampire. Malgré sa nouvelle condition de vampire, le jeune homme gardait tout de même sa vie sociale, elle était juste décalé de quelques heures, le jour était une chose qu'il ne verrait désormais qu'à la télévision ou au cinéma, sa vie ne serait plus que nocturne, c'était hélas la seule chose qu'il regrettait à sa nouvelle vie.

Il était et resterait à la vue des simples mortels et pendant un moment encore Angus McAllister, fils cadet du Président de MAPM Connor McAllister et petit fils du richissime Duncan McAllister. Il savait qu'il devrait surement changer de vie et de nom d'ici quelques décennies, ne plus vieillir était une chose qui de nos jours pouvait passer pour quelques années mais les médias et internet n'aiderait pas à se cacher ensuite. Il se devait donc de pouvoir encore profiter de sa véritable identité tout en commençant à prévoir celle qu'il devra endosser un jour quand il ne pourra plus profiter de sa situation. C'est donc pour cela qu'il se rendit au Peninsula Hôtel en cette soirée du 30 décembre. Un gala était organisé par l'épouse d'un des plus riches industrielles qui était la présidente d'une fondation pour la jeunesse défavorisée de la banlieue ouest. Justement Angus avait son usine dans cette partie de la ville de Chicago et il devait se montrer pour faire bonne impression mais aussi faire des rencontres, qu'elles soient d'ordres professionnelles, personnelles, ou plus obscures...

L'heure de début était fixée à vingt heures, Angus s'octroya un petit quart d'heure de retard, il ne voulait pas être dans les premiers. Il arriva devant les grandes portes de l’hôtel, il descendit alors de son nouveau bolide flambant neuf, son petit cadeau de Noël à cent cinquante mille dollars, une Ford GT rouge et blanche. John le suivait avec la classe E habituelle, celle qui servait à conduire son patron. Le servant irait se mêlait ensuite avec les différents chauffeurs s'il en avait l'envie. Il donna les clefs de son bolide au voiturier qui venait à lui ainsi qu'un petit billet au passage, le jeune homme aimait jouer le golden boy. Il passa ensuite les grandes portes de verres et prit la direction de la grande salle où se trouvait le gala. Il donna son nom à la personne en charge qui l’accueillit tout sourire. Il entendait déjà la musique à travers les portes. Angus rentra alors dans la salle. Grande nappe blanche, verre de cristal, champagne, lumière tamisé, décoration dorée, voila ce qu'était la grande salle. Angus dans son costume sur mesure coutant la peau des fesses s'avança se jetant dans le grand bain. Il salua d'un signe de main un autre industriel qu'il reconnaissait et s'avança vers une table. Un serveur lui proposa une coupe de champagne, il la prit dans sa main. Qu'allait lui réserver la soirée?



Servant : John Walker


Dernière édition par Angus McAllister le Mar 14 Nov - 12:17, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 12

Message Sujet: Re: [30/12/04] Fête de fin d'année (Melody)   Jeu 9 Nov - 13:57
La fête semblait bien amorcée déjà quand la berline aux vitres teintées s'arrêta face à l'entrée toute en lumières et décorations de Noël pas encore enlevées. Le chauffeur descendit, ouvrit la porte côté pour passager pour laisser sortir l'élégance à l'état sauvage. Manteau de fourrure -synthétique car les animaux étaient tout de même plus beaux en liberté-, escarpins brillants et robe de soirée noire ornaient un visage exotique de l'Ancien continent, une Italienne dont les courbes précédaient sa réputation de femme d'affaires.

Melody s'avança en esquissant de vagues saluts, pendue à son téléphone dans une conversation qui semblait animée bien qu'étouffée par le brouaha ambiant. Elle pénétra dans le bâtiment avec un sourire de plus en plus large, jusqu'à s'arrêter près d'une statue à laquelle elle n'avait rien à envier. Raccrochant finalement, elle pianota encore un instant, bientôt rejointe par une autre femme de sa connaissance.

"Alors ?
-Laisse-moi une seconde... les réseaux sont saturés du 24 au 1er janvier, mais si tout se passe bien nous avons pu en profiter... Et... Oho ! 250 000 dollars de bénéfices nets !
-YES ! T'es la meilleure !"

Elles commencèrent à bavarder comme deux enfants en cachette, Melody montrant discrètement quelques personnalités importantes qui passaient non loin à sa collaboratrice moins habituée de ce genre de soirées.

Se rapprochant d'un buffet, l'humaine s'immobilisa et commença à rougir. Détectant l'afflux de sang soudain à son visage -que c'était dur de se tenir quand la nourriture s'affolait à ce point-, Melody suivit son regard pour tomber sur la silhouette ostensiblement prétentieuse d'un homme qu'elle reconnaissait comme héritier d'une grosse fortune. Elle sourit, donna un coup de coude à sa camarade.

"Tu veux que je te présente ?
-Quoi ?! Euh non... Enfin... Il est carrément beau ouais, mais inaccessible à une fille comme moi... Tu le connais ?
-Pas personnellement, mais on va arranger ça.
-Melo, non ! N... !"

Sans écouter les protestations dans son dos qui gravissaient les aigus, la Toreador avança près du jeune McAllister et se servit un verre de vin qu'elle huma longuement, le temps de le détailler un peu plus.

"Excusez-moi Monsieur, puis-je vous parler un instant ? Je travaille che GFI Group et vous avez peut-être entendu parler de moi comme "le Lys". Vous avez éveillé l'intérêt de la jeune femme qui se cache actuellement dans mon dos et aimerait faire votre connaissance. Auriez-vous quelques minutes à lui accorder ?"


CV : Ici
Cote en bourse : Ici
Cahier des charges : Ici

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 10
XP utilisée :
- 8

Message Sujet: Re: [30/12/04] Fête de fin d'année (Melody)   Jeu 9 Nov - 16:50
Arriver à faire semblant de consommer des choses devant tant de personnes n'était pas forcément une chose aisée. Le jeune vampire avait bien du chemin à faire pour arriver à bien tromper tout le monde. Heureusement pour lui, personne ne le regardait vraiment et il avait quelques stratagèmes en réserve pour réussir à faire passer le fait qu'il ne mangeait ou ne buvait rien. Il trempa par exemple son verre dans la coupe de champagne qu'il tenait et fit mine de la trouver trop chaud pour pouvoir le reposer sur un plateau d'un des nombreux serveurs qui débarrasser les différentes personnes et tables. Il devait le reconnaître mais jouer le jeune homme capricieux, trop sur de ses gouts aidait fortement à cela. Certains appelaient cela des caprices de riches, des choses qu'un jeune homme ayant grandi dans le luxe pouvait se permettre. Dommage pour lui ce champagne avait l'air d'être un très bon cru mais il ne pourrait pas le boire....

Angus venait de mettre la main sur un petit four au foie gras avec un coulis sur le dessus, truc dont ils s'en foutaient royalement, quand on l'interpella. C'était une superbe jeune femme à la teinture violacée, chose qui lui allait à ravir, une couleur sobre et élégante, loin d'un violet criard. Fortement joli, ce qui pourrait presque croire qu'elle était une escorte engagée par l'un des vieux cochons trainant dans le coin, mais le fait de la voir se faire suivre par une agréable rouquine, démontrait qu'elle devait ne pas être accompagné d'une personne. Poule de luxe en quête d'un boulot pour la soirée ou la nuit? Cela était possible, il se souvenait d'en avoir trouvé un peu de temps après son arrivée à Chicago. Le jeune homme s'était fait aborder par une belle blonde à la poitrine fortement agréable sans trop être trop volumineuse. Elle avait un fessier de professeur de yoga, chose qu'il profita doublement même dans la nuit qui avait suivi après avoir accepté le tarif de la demoiselle. Mais aujourd'hui c'était une véritable femme qui s'avançait vers lui, deux même. Elle semblait cherchait seulement la discussion, peut-être qu'elle arriverait à faire passer un moment agréable au jeune fortuné, voir peut-être autre chose... sur un malentendu on ne sait jamais...

Il répondit à la plus belle des deux, celle qui venait de parler.

_ Je suis désolé Miss "Le Lys" mais votre nom ne me dit rien à l'oreille et vous rencontrant je trouve cela fortement dommage. Il faut dire que j'ai délégué la responsabilité des affaires dont vous traitez chez GFI Group à un employé. Peut-être devrais-je reprendre cela à ma charge si cela me permet de rencontrer d'aussi agréables personnes telles que vous et votre amie.

GFI Group lui disait vaguement un truc, un consultant boursier ou une agence de trading, nom qu'il avait dû voir dans une revue économique qu'il avait lue en prenant son temps au bureau. Il tendit la main en direction de la rousse pour lui prendre et lui déposer un baiser dessus.

_ Je me nomme Angus McAllister, enchanté de vous rencontrer mesdemoiselles. Directeur et copropriétaire du site de McAllister Paper Mills implanté à Chicago mais je suppose que vous le saviez déjà.

Il sourit aux deux jeunes femmes, et esquissa un clin d’œil à la belle plante violacée. Nul doute que elle elle savait qui il était à la vue de son approche.

_ Je suppose que vous êtes vous aussi ici pour apporter votre don à l'association de Madame Montgomery. Justement savez-vous où je pourrais déposer ma petite enveloppe?



Servant : John Walker

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 12

Message Sujet: Re: [30/12/04] Fête de fin d'année (Melody)   Lun 13 Nov - 20:37
L'Italienne fut quelque part déçue de ne pas être encore de notoriété suffisante pour que les grands pontes de la Finance s'intéressassent à ses services, mais elle savait aussi que McAllister petit-fils n'était pas celui dans la famille qui y vouait la plus grande passion. Lui baignait dans la puissance et l'argent depuis sa naissance, là où ses aïeux s'étaient trouvés réalisés dans le Rêve américain. En témoignaient les vêtements coûteux et l'attitude plus qu'ostentatoire qu'il adoptait. Enfin, s'il suivait les traces des McAllister, rien ne coûtait de le connaître déjà et de travailler, peut-être, un jour avec lui.

Melody lui servit un sourire digne d'Hollywood, tandis qu'elle sentait à ses côtés le pouls de son amie accélérer violemment, et le sang qui lui montait à la tête. L'alléchante tentation ne lui posa pas de problème : depuis 2 ans qu'elle était "changée" elle avait appris à maîtriser ses instincts, mais pour être tout à fait sûre de ne pas subir la moindre distraction, elle tapota la main de la rouquine et lui indiqua un serveur qui passait avec un verre de champagne.

"Va donc boire un peu, on dirait que tu vas t'évanouir. J'en profiterai pour parler affaires, et quand j'en aurai terminé, il sera tout à toi d'accord ? Enfin, si vous n'y voyez pas d'inconvénient Monsieur McAllister."

Justement, celui-ci détournait la conversation et lui offrait une échappatoire. Elle reposa son verre de vin l'air de rien pour pouvoir tendre librement la main en direction d'une sorte de piédestal dressé à l'étage supérieur.

"Par mesure de sécurité, les dépôts sont contrôlés au compte-goutte, et tout le monde doit grimper là-haut. Je la soupçonne d'avoir fait cela également pour que l'on soit obligés de regarder le lustre en cristal et les statues hors de prix. Cette femme exhibe sa richesse pour être courtisée, avant de prétendre se soucier du pauvre et de l'affamé."

Le Lys détailla un instant celui qu'elle ignorait être un vampire face à elle, passa sans se cacher sur son physique d'ange mis en valeur par les courbes gracieusement taillées de son costume. Simple regard critique.

"En un sens... il me semble que cela vous fait un point commun, sans vouloir être vexante. Moi, ce que je veux savoir de l'homme d'affaires, c'est ce à quoi il s'intéresse vraiment. J'aime parier sur des poulains qui ont de vraies causes à défendre, car je sais qu'ils les défendront avec énergie. De ce que j'en sais, vous vous engagez pour l'avenir. Parlez-moi de vos projets."


CV : Ici
Cote en bourse : Ici
Cahier des charges : Ici

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 10
XP utilisée :
- 8

Message Sujet: Re: [30/12/04] Fête de fin d'année (Melody)   Mer 15 Nov - 10:49
Angus se laissa guider devant les escaliers par la financière en robe de soirée après qu'elle eut congédié son amie rousse pour quelques moments. Il l'écouta, le ton et les propos de la jeune femme démontraient qu'elle s'était faite elle-même dans ce monde, passant surement d'un milieu pauvre ou de moyenne classe à ce statut plus élevé qui la faisait côtoyer des personnes riches et influentes.

_ C'est ainsi chez ceux qui sont parti du bas pour aller en haut. Bien que Monsieur Montgomery soit né dans une famille bourgeoise, il n'était pas millionnaire au départ. Vous savez pourquoi son épouse lève des fonds pour les enfants de cette partie de la ville? Car elle vient de là mais vous devez connaitre bien mieux que moi l'histoire de l'ancienne serveuse devenue mannequin qui rencontra un jeune financier qui avait le vent en poupe. Les riches s’exhibent en effet, la société américaine leur demande de le faire. Ils se doivent de faire rêver le peuple américain que le rêve de richesse qu'on leur a promis est effectivement réalisable.

Il montait les escaliers, prenant l'une de ses mains gantées dans la sienne dans ce geste de courtoisie homme femme pour la faire monter à ses cotés à l'étage.

_ Vous m'avez appris quelque chose ce soir, c'est donc que le Peninsula Hotel est possédé en partie par les Montgomery. Par contre ce que je ne sais pas, c'est votre véritable prénom.

Il lui sourit, un sourire franc et amical. Son regard dévia vers son cou pendant un fragment de seconde, elle était divine, d'une grande beauté et la face obscure en lui murmurait qu'elle devait avoir un gout secret. Il détourna son attention d'elle, se tournant vers l'énorme urne. Un homme en costume trois-pièces était posté à côté avec un calepin à souches. Il fallait signer le registre bien sur avant de glisser l'enveloppe dans la fente.

_ Vous avez un charmant petit accent, il sonne joliment dans votre bouche.

Angus attendit qu'elle fasse elle aussi son petit don aux enfants pauvres avant de répondre à la dernière question de la demoiselle.

_ Je n'ai pas encore de véritable projet. Disons que faire tourner l'entreprise et faire une bonne part de bénéfice en est déjà un. Une cause? Oui et non, disons que depuis cette année nous n'utilisons plus que du papier recyclé en guise de matière première, finissant ainsi avec l'apport végétal dans la ligne. La suite serait d'essayer d'utiliser moins de chimie ou d'arriver à épurer plus d'eau. Mais je pense vous passer les détails techniques mademoiselle.

Il avait un projet, un projet dont pour le moment il se tairait qui après tout regardait plus l'usine et le groupe que les extérieurs. C'était juste pour le moment un petit moyen d'augmenter la production et de la faire à un coup plus bas.



Servant : John Walker

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 12

Message Sujet: Re: [30/12/04] Fête de fin d'année (Melody)   Ven 17 Nov - 18:58
"C'est un point de vue qui se défend, mais je n'apprécie pas cette manière qu'ont les Américains d'étaler leurs richesses et leur orgueil à tout va. On peut soutenir des causes vitales en agissant discrètement, humblement... L’Église catholique enseigne, me semble-t-il, à aider son prochain et à demeurer misérable dans son âme, à se défaire de l'amour des richesses terrestres pour mieux souscrire au royaume de Dieu. Ne sommes-nous pas dans un pays catholique ?"

Tout en devisant, ils passèrent devant les fameux lustres, les balustrades dorées, les tapis coûteux et les sculptures disposées comme dans un palais. Le Lys se laissa conduire à la manière des grandes dames, suscitant dans son sillage quelques jalousies et médisances comme à son habitude. Elle était à elle seule à joyau que la Montgomery ne saurait s'offrir, pas en gardant cette ligne de conduite.
Avec un petit sourire, elle suivit Angus des yeux pendant qu'il déposait une enveloppe dans l'urne, à l'ancienne. Elle signa le registre à son tour, mais plutôt qu'un chéquier, ce fut son portable qu'elle présenta à l'homme de garde.

Quelques formalités plus tard, elle rejoignit l'homme d'affaires en rangeant son appareil en sûreté, amusée.

"Je crois qu'il a été plus subjugué par le fait que j'aie déjà effectué numériquement mon virement à sa patronne, que par le montant de celui-ci. Le gens ne comprennent pas l'importance des nouvelles technologies parfois. Et demain matin, quand l'argent sera arrivé à destination, les enfants feront des yeux encore plus ronds."

Ils redescendirent par l'autre côté de l'escalier, sans paraître indisposés par les regards qui les suivaient de nouveau.

"Vous l'aurez compris, je ne suis pas née en Amérique. Cet accent provient d'Italie, pas si loin que ça du pays des Papes. Là-bas, on m'aurait probablement réprimandée si je me présentais au tronc avec des costumes hors de prix sur le dos -mais le don aurait été accepté de bon cœur de toute manière. Ce n'est qu'une question d'habitude je présume. Et vous ? Êtes-vous du pays ? McAllister... cela me fait plus penser à un nom britannique... Irlandais peut-être ?"

L'Italienne laissa planer un sourire mystérieux quant à son prénom, laissant entendre à son compagnon de soirée qu'elle préférait jouer encore un moment aux devinettes plutôt que de livrer de but en blanc l'objet de sa curiosité. Elle le laissa développer sur son projet, un geste écologique et financier à la fois, ce qui n'était pas dépourvu de bon sens, mais pouvait paraître risqué sur la durée. Elle se promit de surveiller cela à l'occasion.

"Vous gagneriez à émettre de la publicité sur cette initiative. Quelques personnalités bien placées de votre côté et vous ouvririez une voie d'avenir en proposant un business à la fois rentable et bon pour la planète. La question revient souvent dans les discours politiques européens. Il est fort dommage que les États-Unis ne se concentrent que sur le profit et non sur sa longévité. Bientôt les échanges outre-Atlantique deviendront difficiles si les Européens s'engagent uniquement avec des partenaires peu polluants, et nous, première puissance mondiale, serons lésés et en retard économique..."


CV : Ici
Cote en bourse : Ici
Cahier des charges : Ici

Voir le profil de l'utilisateur
 
[30/12/04] Fête de fin d'année (Melody)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Collège UPI
» Histoire: Les soucoupes volantes et leurs pâles copies
» Débuter l'année en 3ème
» Technologia Fes
» La vitesse maximale des avions des années 40 à nos jours


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood Red Moon :: Registres :: Chroniques-
Sauter vers: