[Mylord] Girls wanna have fun !

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
XP :
- 31
XP utilisée :
- 31

Message Sujet: [Mylord] Girls wanna have fun !   Mer 8 Nov - 18:59


- Bien sûr. répondit Gina d'une voix lasse.

A peine la jeune femme avait-elle émergé et irrigué ses organes de sa précieuse vitae que déjà son Sire la torturait au téléphone. Elle s'étira de tout son long à la manière d'un chat en écoutant ce dernier palabrer sur le sens de la non-vie et de la lutte incessante des classes opprimées dont il se faisait l'apôtre. Gina avait l'air rodée à cet exercice, lâchant quelques réponses afin de lui donner un semblant de répondant.


- Tout à fait. Enchaîna-t-elle sur le même ton en mettant son Nokia 3230 sur haut-parleur.

Ecouter son Sire parler communisme était une véritable torture mentale et ironiquement lui rappelait sa vieille mère qui lui avait littéralement bourré le crâne durant toute sa jeunesse sur l'importance de Jesus Christ. Karl n'était pas un mauvais bougre, loin de là. De ce qu'il lui avait dit, il avait été étreint au début du siècle par un ruskov alors qu'il était étudiant et s'était pris d'affection pour le communisme et les théories d'un certain Marx (Qu'elle assimilait aux frangins Marx qui faisaient du cinéma dans les années 50...). La Nouveau-né se fichait pas mal du background, son Sire était simplement d'un ennui mortel. Gina lui était reconnaissante d'avoir élargit ses horizons et d'une certaine manière pour sa condition actuelle mais son ton pédant s'apparentant à un prof' d'histoire commençait sérieusement à lui courir sur le haricot. La Brujah tenta tant bien que mal de faire abstraction de Karl pour se concentrer sur ce qu'elle allait bien pouvoir faire de sa nuit.


- Sisi, je t'écoute.

Pour la première fois depuis son étreinte, Gina posa un regard critique sur sa nouvelle vie. Ca faisait un peu plus de deux ans qu'elle avait percé le voile et pénétrer ce nouveau monde. Des années qui, à défaut de s'avérer fructueuses sur un plan bassement matériel, étaient passées à une vitesse hallucinante. Une chose est sûre, la Brujah ne s'était pas ennuyée ! Elle s'imaginait telle une étudiante qui venait de finir ses études et qui devait se mettre au boulot. Probablement le lot de tous les Nouveau-nés. A la vue de son appartement délabré, on peut dire que Gina s'était bien lassée aller. Le papier-peint montrait des signes de fatigue et la moisissure était apparente. La moquette beige qui ornait jadis le sol n'avait plus rien d'agréable au toucher et avait perdu de son éclat d'origine. Le peu d'électroménager n'avait pas servi depuis des lustres et peu de gens oseraient tenter l'expérience de ses toilettes. Elle ne pouvait que se payer que ce genre d'endroit ? Il était grand temps qu'elle se mette au travail.

Généralement, ces bonnes intentions étaient mises en application une bonne semaine avant que son tempérament enfantin ne reprenne le dessus. En ce jour précis, Gina oublia ces dernières en quelques heures, balayées par un profond sentiment de colère et de révolte causé par son Sire et son cours sur la révolution bolchevique. Après une heure au téléphone, la Brujah avait déjà pété de la vaisselle. Après deux heures, ce fut le mur donnant sur la chambre qui subit le fruit de sa colère. Au bout de quatre heures interminables, son téléphone vola par la fenêtre. Gina n'avait plus qu'une envie : Faire la teuf. Elle profiterait aussi de l'occasion pour assouvir sa faim. Elle n'était pas spécialement dans l'urgence mais elle n'était pas vraiment en état de réfléchir. Assouvir ses besoins primaires était devenu sa priorité pour la soirée.

Se nourrir sur le gugusses du coin était une option. Mais Gina voulait s'extirper de son carcan pour la soirée. Ramener un des jeunes qui traînent devant son immeuble chez elle ne suffirait probablement pas à étancher ses besoins. Dans cette optique, la Brujah décida de visiter un nouveau club qui avait ouvert récemment, ou du moins venait-elle seulement d'en entendre parler. Elle se mit donc sur son 31. Une petite robe robe au décolleté affriolant et une paire d'escarpins à talons aiguilles ferait facilement l'affaire. Si elle opta pour ne pas mettre de collants ou de bas, Gina prit tout de même la peine de garnir sa tenue d'un épais manteau noir en fausse fourrure. On était en hiver après tout. La Brujah était certes une casse-cou mais pas une idiote. Elle ne souhaitait pas avoir les Hunters aux trousses même si en y repensant, ça pourrait être assez jubilatoire...

Gina sortit de son immeuble sous les yeux écarquillés des jeunes de la cité. Ces derniers la dévoraient littéralement du regard. Contente de l'effet produit, elle leur adressa un petit sourire avant de filer en direction du nord de la ville et le Mylord.

Après une marche que le bétail qualifierait de vivifiante, Gina se trouva devant le fameux club qui n'était finalement pas si loin que ça. Cependant, il était clairement question d'investir dans une bagnole à plus ou moins terme... La Brujah repéra rapidement l'entrée mais elle n'était pas d'humeur à faire la queue. Si elle faisait avec de son vivant, il était dorénavant hors de question qu'elle poireaute ! C'était d'ailleurs dans l'intérêt général... La Nouveau-né se dirigea vers l'entrée toutes voiles dehors, grillant une bonne vingtaine de clients et vint se poster une main sur la hanche devant le vigile qui la dominait de deux bonnes têtes.


- Salut beau-gosse. Je peux entrer ? fit-elle pleine d'assurance, d'une voix volontairement mielleuse.

Le gros balourd resta stoïque mais d'un simple geste du bras invita la caïnite à pénétrer dans l'établissement, provoquant un petit tollé parmi les clients encore bloqués à l'extérieur. Gina s'imagina que son choix vestimentaire avait été le bon. Même si le videur avait sûrement comme consigne de laisser entrer toutes les jolies filles. La nuit s’annonçait sous les meilleurs hospices.



Dernière édition par Gina Barbieri le Jeu 16 Nov - 13:27, édité 3 fois

Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
XP :
- 22
XP utilisée :
- 6

Message Sujet: Re: [Mylord] Girls wanna have fun !   Mer 8 Nov - 20:55
Constance, excuse moi de t'interrompre mais nous avons une forte tête à gérer...

Le ton mi-contrit, mi-craintif de Nico suffit à étouffer toutes réprimandes qui auraient pu jaillir de ma gorge à son endroit. Si mon tendre apollon m'avait interrompu de manière aussi rustre, c'est que le temps n'était plus à la légèreté mais aux affaires.
Avec regret, je me détournais du bellâtre timide avec qui je folâtrais depuis une bonne heure, pour suivre ma goule hors de l’alcôve privée au sein de laquelle j'avais pris place en début de soirée.

Que se passe t-il ?

Un cas typique de fleur vénéneuse vient de passer le videur.

Le nom de code suffit à figer mon sourire sur mon visage parfait. Cela signifiait qu'une garce quelconque, probablement à la beauté sulfureuse, venait de pénétrer dans mon club. Non que cela me peine d'ordinaire, mais si la belle se faisait remarquer d'une manière ou d'une autre dans les trente minutes, elle entrait aussitôt dans la catégorie dite des fleurs vénéneuses : une femme qui pouvait nuire par son comportement au standing de mon domaine.
Parvenue au bar, j'attendis que Nico me la désigne du regard, et ceci fait je ne la quittais plus des yeux. Ma goule n'insista pas, conscient que je tenais à surveiller de telles épines par moi même, guidée par mon caractère perfectionniste. Laisser un élément potentiellement chaotique au hasard ne pouvait rien amener de bon, telle était ma devise.
Prévenant, le barman m'offrit un verre avant même que je ne songe à lui demander, et je le remerciais d'un hochement de tête, sans me détourner de ma cible.
Un beau brin de fille, vêtue dans le seul but d'attiser les convoitises. Mais un "je ne sais quoi" chez elle m'interpellait. Dans la démarche peut être ?
Le dos appuyé contre le bar, l'une de mes jambes parfaitement galbées légèrement mise en valeur par l'ouverture de ma jupe sombre, j'attendis qu'elle se mette en action. La simple drague ne me chagrinerait guère, mais si elle tentait trop d'attirer la lumière sur elle, j'allais devoir intervenir tout en subtilité. Sauf si bien entendu, son objectif restait de faire payer un maximum de mâles en exigeant les cocktails les plus onéreux en quantité indécente.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 31
XP utilisée :
- 31

Message Sujet: Re: [Mylord] Girls wanna have fun !   Jeu 9 Nov - 0:49
Gina n'avait jamais été très fine ou très maline mais son plus grand défaut tenait dans un dédain perpétuel de ce qui l'entourait. En dehors de sa petite personne, rien ne trouvait de valeur à ses yeux et ne titillait sa curiosité. Pour résumer, elle n'était pas du genre perspicace et l'idée que le club appartienne à quelqu'un de la Famille ne lui vint même pas à l'esprit. Complètement aveugle à ce qui l'entoure, la caïnite fit ses premiers pas à l'intérieur de l'édifice. Elle paya son entrée et déposa son manteau au vestiaire. Elle ne prit pas la peine de garder un peu de liquide ou un quelconque moyen de paiement. Ca devait faire presque dix ans qu'elle ne payait plus la moindre de ses consommations...

Gina n'était pas une gravure de mode, ni une mannequin. Elle dépassait tout juste le mètre soixante après tout. Pourtant lorsqu'elle pénétra dans la grande salle, on aurait dit que tous les regards se tournèrent vers sa personne, leurs yeux fixés sur ses maigres atouts très bien mis en valeur. Si les talons lui permettaient de flatter légèrement son ego en la ramenant vers une taille plus adéquate, cela donnait surtout à sa démarche un petit je-ne-sais-quoi qui faisait saliver d'envie tous les intéressés. Poussés par la curiosité et leurs plus bas instincts, ces derniers semblaient même converger vers la nouvelle venue. La Brujah n'était certes pas très observatrice mais elle n'était pas née de la dernière pluie...

D'ordinaire, Gina préférait charger la mule avant de se lancer sur la piste de danse, histoire de se motiver. Toutefois, sa soirée avait plutôt mal commencé et il lui tardait de mettre ça derrière elle. Elle se fraya un chemin jusqu'au milieu de la salle telle Moïse ouvrant la Mer Rouge, séparant volontairement les couples et les groupes, ne manquant pas d'effleurer de ses doigts le torse de ces messieurs et les épaules dénudées de ces dames. Lorsque la Nouveau-né s'arrêta, un petit cercle se forma rapidement autour d'elle. Gina s'imprégna quelques secondes de la musique avant que son corps se mette à onduler comme animé d'une volonté propre. Ses bras se joignirent rapidement à l'action, s'élevant tout d'abord au dessus de sa tête avant de retomber lentement en épousant avec grâce les formes de son corps en transe.

Gina pouvait à présent oublier tous ces soucis. Il n'y avait qu'elle et la musique. Il ne lui manquait finalement que quelques partenaires. La foule semblait vouloir rester spectatrice, presque intimidée. A cet effet, la Brujah magnanime utilisa un peu de sa précieuse vitae afin de magnifier son charisme et de provoquer le désir et ainsi d'inciter les badauds à participer de manière plus active. Gina adorait faire usage de la Présence dans ces conditions. Les choses devenaient généralement bien plus intéressantes !


- Vous allez me laisser danser toute seule ? demanda-t-elle sur un ton provocateur alors que les effets de sa discipline commençaient à se faire ressentir.

Visiblement stimulés, plusieurs personnes se joignirent rapidement à elle ou plutôt qui se collèrent à elle comme des ours attirés par du miel. Ca commençait à chauffer sévère dans les parages ! Le petit groupe entama un jeu de frotti-frotta qui n'était pas sans rappeler Dirty Dancing, le film culte des années 90. Gina paraissait enfin dans son élément. On pouvait lire la passion sur son visage. Comme à son habitude, la Brujah était très expressive, probablement trop pour certains..


Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
XP :
- 22
XP utilisée :
- 6

Message Sujet: Re: [Mylord] Girls wanna have fun !   Dim 12 Nov - 17:52
Elle ne m'avait pas repérer. Parfait.
L'objectif n'était pas de dévoiler mon observation, du moins dans un premier temps, mais de me faire un avis sur cette fleur vénéneuse et ses intentions. Par expérience, je connaissais bien ce type de bonne femme. Belle à l'extérieur, mais ravagée à l'intérieur. Des âmes vides, creuses, uniquement désireuses d'attirer assez de regards pour se sentir exister.
C'était là la majorité de ce type de femmes dangereuses et nuisibles pour les affaires. Celle qui se trémoussait devant moi possédait un talent certain pour la danse, mais pas que.
Un je ne sais quoi me perturba subitement. Comme une alerte. Ma main se crispa l'espace d'un instant sur le chapelet dissimulé dans ma robe, et je sondais de plus belle la créature qui semblait beaucoup s'amuser. Ni une, ni deux, je me précipitais vers elle en toute discrétion.
Après avoir gagné la piste de danse pour me mêler à la foule de fêtards, j'avançais sans détourner le regard de ma proie.
Une fois parvenue à sa hauteur, une main ferme mais douce se posa sur son épaule pour attirer son attention.

Que diriez-vous d'un verre offert par la maison ?

Un sourire, une œillade explicite, et je me retirais avec classe, satisfaite de voir plus d'un jeune homme se retournait pour observer mon déhanché. Un signe au barman et je gagnais une table vide dissimulée dans une alcôve, réservée aux VIP.
Une jambe sur l'autre, j'appuyais mon dos contre un fauteuil rembourré, et attendit pour voir si la vénéneuse allait répondre à mon invitation. Me verrait-elle comme une vulgaire allumeuse ou parviendrait-elle à détecter qui j'étais vraiment ?

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 31
XP utilisée :
- 31

Message Sujet: Re: [Mylord] Girls wanna have fun !   Lun 13 Nov - 22:15
Dans son élément, Gina s'éclatait un max. Ses soucis étaient oubliés. Elle pouvait à présent se lâcher. Sans gène, la caïnite était gourmande, frottant son petit corps en sueur contre celui de ses partenaires visiblement en appétit eux aussi. Elle jouait avec ces derniers, effleurant de ses doigts leurs parties sensibles et laissant les plus audacieux prendre un léger avantage sur elle. Les danses sensuelles s’enchaînaient au gré de la musique, attirant de plus en plus de monde. Les hommes se bousculaient presque pour toucher la belle qui leur promettait monts et merveilles. La tension était palpable. La Brujah était tel un baril de poudre entouré d'allumettes. Il n'en faudrait pas beaucoup plus avant que les choses ne dégénèrent.

Gina était complètement absorbée par le moment, dans une sorte de transe. Lorsqu'elle sentit une main sur son épaule, elle s'imagina qu'il s'agissait d'un nouveau partenaire et se retourna, tombant nez à nez avec une jolie blonde plutôt mature. Loin de se laisser abattre et peu sectaire, la Brujah continua de danser, fixant la nouvelle arrivante de ses yeux turquoises pleins d'un désir apparemment sans limites. Elle se contenta de sourire à pleines dents quand cette dernière lui proposa d'aller prendre un verre. L'heure n'était pas encore venue de se retirer de la piste de danse. Gina n'avait pas encore trouvé chaussure à son pied. Elle regarda la blonde s'éloigner, ses yeux fixés sur son déhanché comme les plupart des fêtards. La Nouveau-né la suivit du regard jusqu'au bar puis jusqu'à une alcôve en retrait.

La Brujah avait apprécié le numéro badass de l'allumeuse et comme titillée par une curiosité maladive, s’avança dans sa direction. Elle s'arrêta à la lisière des danseurs. Cette dernière l'avait cherché, elle allait la trouver. Gina reprit ses déhanchements sensuels. Il ne fallut que quelques secondes pour qu'un prétendant vienne se coller derrière elle, un beau black bien bâti de près de deux mètres. Ce dernier l’attrapa par la taille afin de l’entraîner dans une danse suggestive. La caïnite s'accrocha à sa nuque, le regard toujours fixé sur la blonde. Elle se fendit d'une petit sourire avant de lever la tête pour faire face à son partenaire. Expérimenté, celui-ci s'empara de sa bouche avec fougue avant de glisser une de ses mains dans le décolleté de sa robe. Gina sembla frémir au contact. Celui-là ferait assurément l'affaire !

Gina se détacha lentement de son partenaire sans pour autant le laisser partir. Elle lui attrapa la main et le traîna au bar. Après un petit échange de mots, la Nouveau-né se dirigea vers l’alcôve VIP dans laquelle se trouvait la blonde. Faisant fi des convenances, elle prit directement place en face d'elle, jambes croisées, légèrement sur le côté de sorte que le beau gosse situé au bar puisse les voir. Manquerait plus qu'il passe à autre chose !


- Ce sera avec plaisir. se contenta-t-elle de répondre de manière tardive sur un ton qui se voulait légèrement provocateur.

Gina remit une mèche de cheveux derrière son oreille et s'installa plus confortablement dans le fauteuil cossu.



I live my life in the fast lane. Can you keep up ?

Voir le profil de l'utilisateur En ligne
avatar
XP :
- 22
XP utilisée :
- 6

Message Sujet: Re: [Mylord] Girls wanna have fun !   Jeu 16 Nov - 17:14
La fleur vénéneuse n'avait pas mis bien longtemps à saisir mon offre, non sans s'être assurée que son mignon du soir ne la quitterait pas des yeux. Un tempérament de prédatrice pur qui m'amusa par son efficacité.
Sans autre forme de procès, et faisait fi des usages, la donzelle se posta face à moi, dans une posture aguicheuse et pleine d'assurance.

Je vous remercie d'avoir accepté mon invitation. Que désirez-boire ? Vodka, martini, Whisky ou un cocktail maison un brin plus... sanglant ?

Sourire carnassier aux lèvres, je la gratifiais d'un regard gourmand et taquin. Maitresse en mon domaine, je savais mettre de coté l'austérité religieuse qui dormait en mon for intérieur, pour endosser une légèreté susceptible de coller mieux à ce qu'attendait mon interlocutrice. Nul besoin de jouer les mères la morale pour découvrir qui étais et ce que voulais cette femme.

C'est la première fois que vous venez au Mylord. Je garde un souvenir précis des visages de mes clients, et je ne pense pas vous avoir déjà rencontrer. Êtes-vous venue pour les divertissements du bar et de la piste de danse ou pour gouter aux distractions du sous-sol ?

Si une autre immortelle venait mordiller des cous sur mes plates-bandes, je devais savoir jusqu'où elle comptait aller. Non forcément pour m'y opposer, au risque de passer pour une mégère trop maternelle envers sa clientèle, mais pour être certaine qu'elle n'irait pas mettre en péril ce qui faisait du Mylord, un lieu unique.

Au fait, je me présente. Je suis Constance de Terreneuve, propriétaire de ce club. Il est rare que j'invite des premiers clients à ma table, mais votre danse était tout bonnement... surnaturelle. Un spectacle magnifique.

Voir le profil de l'utilisateur
Message Sujet: Re: [Mylord] Girls wanna have fun !   Jeu 16 Nov - 21:57
Une Porsche Panamera dernier modèle venait de se garer devant l'entrée du Mylord. Les clients en file indienne sur le trottoir commençaient à râler quand le conducteur sortir pour ouvrir la porte passager. Une jambe recouvert d'un bas de soie en sortit suivie d'une jeune femme blonde en fourreau noir ; élégante, une rivière de diamants autour de son cou et une chevelure blonde tombant en cascade sur ses épaules, elle fit taire les remarques acerbes des mécontents en train d'attendre. D'un léger signe de la main afin de les remercier de leurs compréhensions, elle s'approchait du garde chiourme devant la porte.

- Merci de me faire entrer mon beau !

L'homme n'osa aucune remarque et fit signe à la caméra d'ouvrir les portes. Elle s'engouffrait alors que le moteur de la Porsche se mit à vrombir avant de repartir vers les ténèbres. Son petit sac Hermès à la main droite, elle s'approchait du bar et observait les danseuses en train de se déhancher. Un sourire en coin, elle salua quelques connaissances qu'elle avait invité ce soir dans la plus grande discrétion. Puis, elle s'asseyait alors que le serveur s'approchait.

- Que puis je pour vous Madame ?

- Un Martini blanc s'il vous plait.

- Bien Madame !


Le verre se posait devant elle. Elle se retourna vers la salle et demanda à son interlocuteur du soir.

- Tout se passe bien ce soir ?

- Oui Madame, la réputation du Mylord commence à se faire, y'a du travail c'est bien !

- Excellent.


Un sourire des plus mutin passait ses lipes alors qu'elle observait la foule des grands soirs. Manifestement, Constance avait réussi son affaire, on ne pouvait lui retirer cela. Tout à coup, son regard se posait au delà de la grande salle, dans la salle VIP. Elle resterait là pour l'instant, profitant de l'instant présent. Deux hommes vinrent la voir pour discuter avec elle, avec délice, elle commençait la conversation avec les habitués du Mylord. Soirée qui ne faisait que commencer...


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 31
XP utilisée :
- 31

Message Sujet: Re: [Mylord] Girls wanna have fun !   Lun 20 Nov - 18:37
Gina fut prise d'une légère panique et se crispa lorsque la blonde évoqua une boisson plus sanglante. Ce n'était visiblement pas un jeu de mots donc la femme qui était assise en face d'elle connaissait l'existence de la Famille. Après quelques instants de réflexion, suivant son instinct, elle estima que son interlocutrice était elle-aussi une caïnite. Il fallait avouer qu'il se dégageait de cette dernière une certaine aura, un certain chic rarement vu chez le bétail. Au pire elle risquait quoi ?

- J'aurais bien pris un peu du beau-gosse assis au comptoir.
fit-elle avec un brin d'humour, se fendant du même sourire carnassier que celui de son hôte.

Alors que Gina commençait à se demander la raison de cette confrontation, la blonde se présenta et lui demanda ce qu'elle faisait en ces lieux. Elle était la maîtresse des lieux. Cela rassura la Brujah. Cette dernière était simplement venue chasser et décida de ne pas mentir. Elle ne pensait pas une seule seconde que Constance lui interdise de chasser sur ce qu'elle estimait être son domaine. Une simple présentation suffirait à la laisser tranquille. Gina fit quelques œillades en direction du bar, croisant les jambes de manière exagérée pour attiser le désir de son prétendant d'un soir. Elle reporta finalement son attention sur Constance.


- Enchantée Constance. Vous permettez que je vous appelle Constance ? Moi c'est Gina. répondit-elle sans artifice.

Gina savait se mouvoir un minimum en société. Si elle ne savait pas à quoi servait tous les couverts d'une table de la haute société, elle avait assez de jugeote pour éviter les gros faux-pas. Elle s'exprimait généralement d'une voix claire et intelligible mais souffrait d'un léger manque de vocabulaire, trahissant ses origines humbles.


- Pour satisfaire votre curiosité, je ne suis ici que pour chasser. Mais si je peux faire la fête et m'éclater, je ne vais pas me priver. Rassurez-vous, pour quelqu'un de mon clan, je sais me tenir. ajouta-t-elle pour clarifier sa situation sans toutefois rentrer dans les détails.

Alors que Gina allait s'enquérir de ce fameux sous-sol, elle regarda encore une fois en direction du bar. Elle fronça les sourcils lorsqu'elle se rendit compte que son prétendant lui tournait carrément le dos. Elle se leva brusquement et aperçut finalement la raison du désintérêt de ce dernier. Il faisait les yeux doux à une blondasse décolorée ! Alors que Gina se targuait d'un comportement relativement digne quelques instants auparavant, elle envoya balader tout le décorum et quitta son hôte en furie.


- Putain, c'est quoi cette pétasse ? Elle me pique mon mec !

Gina vint se planter les mains sur les hanches entre son mec et la meuf qui pavoisait devant ce dernier.

- Je te dérange ? T'es un connard ! Je te quitte des yeux cinq secondes et paf je te retrouve en train de te lever une greluche ! Et puis comment tu peux laisser passer ça ?! beugla-t-elle en épousant ses formes de ses mains avant de se tourner vers la femme accoudée au bar.

Elle était bien décidée à défendre ce qui lui appartenait depuis une bonne quinzaine de minutes. La voleuse allait prendre cher ! Son regard se posa finalement sur cette dernière.


- Hé toi la pétassss... commença-t-elle avant que les mots ne s'étouffent dans sa gorge.

Gina resta plantée là, bouche-bée. Son cerveau était incapable d’interpréter l'information. Ce n'était pas une femme qui se tenait devant elle mais une déesse ! Il s'agissait de la plus belle femme qu'elle ait jamais vu ! Un véritable soleil au milieu de la nuit ! Tous les superlatifs existants ne pouvaient décrire sa beauté !

Aucun son ne sortit de sa bouche.





I live my life in the fast lane. Can you keep up ?

Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
[Mylord] Girls wanna have fun !
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» girls just wanna have fun •• p. clarissa nephilim
» [SALON] AL Akhawayn UNIVERSITY
» SONDAGE
» Statue des apparitions ou révélations privées selon l'église
» Vos serie preferé ( tamtamtamtamtam)


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood Red Moon :: Chicago :: Secteurs :: Secteur Nord-
Sauter vers: