[15 janvier 2000] Tu pourrais regretter de détourner ton destin [Rencontre avec l'Allié]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
XP :
- 15

Message Sujet: [15 janvier 2000] Tu pourrais regretter de détourner ton destin [Rencontre avec l'Allié]   Ven 10 Nov - 20:24
Dans la salle insonorisée de mes songes, des bruits de percussion faisaient échos. Mes mains ne saignaient pas encore, mais la preuve d’un travail acharné ne tarderait peut-être pas à pointer le bout de son nez. Mon instinct hurlait « Bientôt » et je sentais arriver un quelque chose de fatidique : Le moment était venu. L’engouement faisait rage en mon cœur, et les tambours de guerre résonnaient dans mon esprit comme aucune autre fois. Rien que pour ces états de faits, j’ignorais la douleur et ses méfaits.

J’entrepris de vérifier une dernière fois mes compétences. Poc poc poc , poc poc…Premier enchainement contre la cymbale. La musique étendait ses bras intangibles tels les tentacules d’une insidieuse pieuvre, comme si celles-ci nous saisissaient fermement pour nous transporter dans un autre monde. C’est intimidant mais je n’ai pas le choix, je souffle de nouveau pour passer à la deuxième ligne; pour surpasser mon niveau. Je ne perçois pas le regard qui se pose sur moi, là, derrière la fenêtre de ma porte.

J’explorais des situations et des pensées que je n’avais jamais côtoyé auparavant. Je me satisfaisais de mon rythme et des battements. Ma conscience me hurlait qu’il m’était impossible de faire coïncider mes envies quotidiennes et mon devoir de Garou. En tant que louveteau, je ressassais simplement ce drôle de rêve, celui d’un Garou perdu. Perdu dans l’avenir, loin d’une partie de sa meute. Je ne perçois pas que j’offre une mélopée un peu plus inspirée que d’habitude. Comment rester serein devant un public, lorsqu’une bête frappait derrière une barrière mentale ? La Frénésie, les Garous ne faisaient que la retarder. Je frappais alors ma dernière note, tandis qu’un applaudissement se fit entendre.

« Pas mal, pas mal ! On peut dire qu’en dépit de ta tête de con, t’as p’tet un potentiel mon gars. »

Je sursautai comme pas deux. Putain de merde…Que je haïssais ce genre de surprise.

« Je.. Je toussote ouais. Pour oublier qu’on m’avait observé durant le fil de mes pensées. « Je ne faisais que répéter avant l’audition.Je..Je m’appelle Enzo Wagner, candidat pour l’orchestre du groupe. » Tu bafouilles, gros con.

Cette voix, c’était celle de mon mentor. Ce n'était ni ses yeux, ni sa prestance, ni même son sourire que j’avais rencontré en premier, mais son ton hautain. Mais quand bien même il me forma, m’encouragea et me découragea, je n’atteindrai plus une telle confiance avant deux ans. Et pendant que lui observait ma batterie et ma silhouette, je continuais à me gratter l'arrière du crâne ainsi assis. C'était le début des conversations drastiques.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 15

Message Sujet: Re: [15 janvier 2000] Tu pourrais regretter de détourner ton destin [Rencontre avec l'Allié]   Sam 11 Nov - 14:45
« Enzo ? Tu n’as pas dit que tu vendrais ton âme au diable pour gérer tout cela ?
- Ouais, et ?
- Alors je veux voir ce que t’as dans le ventre. Joue. Joue et essaie de me persuader contrôler le Loup. »


Je fomentais mon apprentissage. Un tempo lent puis rapide fut délivré promptement, comme si mes bras m’eurent permis d’aller toujours plus vites. La veine au niveau de mon poignet grossissait sous la pression que mes mains instauraient sur mes baguettes. Là, je décelais brièvement, en son regard, de la satisfaction. Au jour J, je serais à l’arrière et je délivrerais – si possible- le même concerto.

A force d’assurance néanmoins, mon esprit dériva automatiquement sur un souci actuel. Comme un poing asséné au plexus, je fis ma première fausse note qui n’aurait fait que défier la beauté d’un accord.

Le Temps parut se stopper. Le quarantenaire s’approcha de moi et du fût. S’il parut inquisiteur, il était tel un volcan en éruption. Mon regard défiant croisa le sien et il croisa le mien : il savait. Prestement, mon mentor détruisit la peau tendue d’une de mes percussions, ce qui eut l’art de me mettre aussitôt aux aguets. Mon poing avait manqué de voler en sa direction, comme autrefois, mais je me retins de justesse. Je pouvais sentir une part de moi vibrer sous l’éclat de la violence. Elle voulait répandre la loi du Talion, œil pour œil, dent pour dent. Il était vrai qu’il n’avait jamais été tendre, sous ses airs de bon professeur. Une sorte de rage sourde lui tirait la peau de son visage lorsque je répondais par un savoir muet. Mon rythme n’était pas parfait, je l’entendais bien. Mais ce mentor avait un quelque chose de rabaissant, bien que cela n’aurait pas suffi pour me faire baisser les bras.

« Bon, t'es content?

- Non, et tu le sais très bien!
Quelques secondes marquèrent l'ambiance globale de la salle. Peu à peu, le vieux sembla reprendre son sang-froid. T’es préoccupé parce que ta meute a disparu, je me trompe ?

Bingo. Il avait réussi à mettre le doigt sur le souci. La gêne n’orna pas ma voix, mais un silence marqua une ponctuation hésitante.

« Ouais.
- Et donc tu as passé la moitié de ton temps à les chercher en dehors, n’est-ce pas ?
- …Ouais.


Il soupira. Si un souffle pouvait se montrer désapprobateur, alors il venait d’en trouver la juste tonalité.

« Cette connerie, jeune Gleaming Eye, ça va te détruire. Tu devrais passer à autre chose, pas quelquefois, mais plutôt « littéralement ». Tu restes assis le cul entre deux chaises alors qu’au Caern, on a certainement besoin de toi… »


Mon dos ne s’arquebouta pas le moins du monde face à sa remarque.

« T’es au courant de certaines informations ?
-Non, pas vraiment hormis les gros détails. Mais vu ton état, pas moi qui t’aiderait pour cela de sitôt… »

Voir le profil de l'utilisateur
 
[15 janvier 2000] Tu pourrais regretter de détourner ton destin [Rencontre avec l'Allié]
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ceci est Mon Jubilé, criez de Joie ! (Message de Jésus à J.N.S.R. le 7 janvier 2000)
» Les OVNI et la défense aux Etats-Unis par Leslie Kean
» Le Forum de loi1901.com est né le 07 janvier 2000
» Commentaire d'arrêt du 13 juin 2006
» La Croix Glorieuse du Seigneur sauvera le Monde (Message de Jésus à J.N.S.R. le 2 Janvier 2000)


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood Red Moon :: Registres :: Chroniques-
Sauter vers: