[Mission] La Centrale est clean ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
XP :
- 61
XP utilisée :
- 8

Message Sujet: [Mission] La Centrale est clean ?   Jeu 16 Nov - 18:44
Son coup de fils passé, Noah s’était remis en route direction la région du lac Michigan. Harold et Moloss ayant acceptés de le suivre, le colosse se sentait un peu plus rasséréné. Une mission d’observation, c’était quelque chose qu’il redoutait un peu. Fort heureusement, sur la route, Mathys les avait rejoints afin de prêter main forte au Fianna. Fidèle à ses habitudes, il n’avait posé aucune question en voyant les deux acolytes. Contrairement à sa sœur, Mathys était quelqu’un de nettement plus posé. C’était lui qui organisait les rencontres avec les clients. Lui encore qui apportait la matière grise lorsque les circonstances l’exigeaient. Noah avait tout de même fait les présentations. Histoire d’éclaircir les choses.
    - Mathys, j’te présente Harold. Tiens-toi bien surtout : c’est une sangsue. Mais t’inquiète, il a été réglo jusque là. Il est pote avec un Fianna, apparemment. Forcément, ça attire le respect. Et son compagnon, c’est Moloss. Un tueur, ce chien, crois-moi. Ils vont nous filer un coup d’main pour la mission. Les mecs, j’vous présente Mathys. Un Kinfolk qui m'aide lorsque c'est nécessaire.


Mathys les avait salués puis nous avions poursuivi notre chemin. Franchement, j’passerai sur la manière dont nous avions traversé la région. Ce n’était ni intéressant, ni capital pour moi. J’préférais largement m’attarder sur ce qui allait suivre. Le vieux Frost avait été clair : vigilance et discrétion. Et pour ça, j’espérais que le vampire aurait sa petite idée. Me restait donc à leur expliquer un peu plus le truc. Histoire qu’ils comprennent.

Ce fut Mathys qui conduisit la fine équipe jusqu’à l’endroit désiré. Il connaissait bien la région et savait où se rendre. La grande usine de Oak Creek était réputée. Sauf pour le lupus qui ne s’intéressait franchement pas aux constructions humaines. Il savait toutefois que le Wyrm avait pour habitude de contaminer les lieux. Le risque que cela se reproduise était donc important. Par le passé, c’était déjà arrivé. Et les Anciens de la meute étaient souvent intervenus. Aujourd’hui, c’était à son tour de veiller au grain.
    - On s’rend à une Centrale. J'dois dire que ça m'enchante pas des masses mais pas l'choix. Mon Alpha souhaite que j’surveille la zone en question afin d’m’assurer que c’putain d’ver n’est pas en train de préparer une merde là-bas. Comme on doit la jouer discrétion absolue pour éviter les emmerdes, j’compte sur vous trois pour m’aider. C’est qu’j’ai conscience de pas être le plus subtil du monde. Quand on sera sur place, j’ai un ou deux tours dans mon sac pour vérifier si y’a une présence hostile mais pas sur que ça suffise. Alors j’espère que vous aurez des idées de votre côté. Franchement, j’sais pas du tout si y’a un lien avec les tocards de tout à l’heure. J’sais pas non plus ce que l’on risque de trouver là-bas. Mais j’trouve la coïncidence trop grosse. La mise en garde du vampire. Cette mission. Si y’a un lien, faut l’trouver.


Ils approchaient. Mathys leur avait fait signe. A partir de maintenant, ils devaient se montrer discret. Noah comptait sur les sens du chien et les siens pour parvenir à repérer les menaces avant de tomber dans un piège. Mais il comptait aussi sur Harold. Ce dernier avait démontré qu’il savait garder son sang-froid. Ce serait indispensable, il le sentait.
    - Regardez, c’est là.

Mathys désignait au loin la localisation de leur cible. Bien. La mission débutait donc. Et déjà Noah se tenait aux aguets.

Putain d'mauvais pressentiment !

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 42
XP utilisée :
- 24

Message Sujet: Re: [Mission] La Centrale est clean ?   Jeu 16 Nov - 22:00
Que le temps pouvait vite passer. Quatre années qu'il était ici. Mais si on lui avait dit qu'il allait repartir ce soir en mission avec un Lupin, jamais il ne l'aurait cru. Non pas comme certains que l'idée ne l'avait pas tenté maintes et maintes fois. Chassez le Naturel et il revenait au galop on disait bien souvent: ça ne semblait pas être une expression en l'air pour une fois. Et il fallait admettre qu'il était plutôt content de cette situation. Ok, peut-être un brin nostalgique avec ces souvenirs qui lui revenaient à l'esprit de ces années passées. Et surtout de cette fois où il avait découvert que Finn était un lupin. Mais peut-être aussi de cette époque où tout avait basculé. Mais de l'eau avait coulé sous les ponts depuis et il était temps de faire avec ce qui lui était offert.

L'idée de se faire accompagner par un proche de Noah l'avait d'abord fait tiquer. Après tout, il avait de la chance de tomber sur un lupin qui lui accorde sa confiance alors accepter qu'un deuxième se joigne à eux, n'était-ce pas un peu suicidaire? Mais Moloss n'avait pas manqué de lui rappeler qu'eux aussi étaient deux. Et que s'il avait peur, il n'avait qu'à se cacher derrière lui. Un défi qu'Harold n'avait pas eu le choix de relever s'il voulait conserver un semblant de dignité devant son compagnon à quatre pattes... et attendre le moment de lui rendre la pareille! Le Gangrel avait écouté la présentation qui lui était faite en levant un sourcil avant de finalement répondre, notant la réserve de Noah dans ses propos.

Jusque là ouai. Parce que dans 5 minutes, je vais devenir une vraie raclure et je vais lâcher mon chien tueur pour qu'il vous dévore tous les deux. Ou peut-être que je vais me contenter d'explorer un lieu mystérieux avec vous pour voir si on se fait encore attaquer ce soir. Encore que... c'est pas totalement faux... Vu son appétit, l'estomac à quatre pattes devrait bientôt commencer à râler qu'il a faim. Salut quand même Mathys.

Ca donne faim d'être un tueur! Ecoute le grand loup! Si t'étais pas si lent, tu comprendrais!

En fait, le nouveau venu n'était finalement pas un lupin. Par contre, son look était étrange. Il ne ressemblait pas vraiment au gars que l'on emmenait dans une mission de reconnaissance ou d'infiltration. Donc soit cette mission cachait quelque chose de plus important qu'une simple observation, soit c'est cet homme qui cachait quelque chose. Bon, il s'en rendrait vite compte sur place. Ou quand Noah se déciderait à lui en dire plus. Après tout, il n'avait pas de raison d'éprouver de réelles craintes. Noah avait l'air d'être de ceux qui vous cassaient le nez quand vous les énerviez, pas de ceux qui venaient vous poignarder discrètement au bon moment. Tout le contraire de l'Elyseum. Ca faisait du bien.

Alors que le petit groupe avançait en direction de leur destination, Noah se décida finalement à lui donner plus de détails sur sa mission. Harold sembla amusé d'entendre qu'ils se rendaient dans une centrale et ne put s'empêcher de lui répondre

"Ah ben t'as gagné ta soirée toi! Non seulement tu amènes une sangsue avec toi mais en plus tu choisis une centrale alors que je bosse justement pour le développement des énergies renouvelables dans le pays. Donc en gros, la centrale, c'est un de mes concurrents. Je sens qu'on a pas fini de se marrer ce soir!"


Mais Harold reprit davantage son sérieux pour écouter les objectifs de Noah en ce lieu. Vérifier si le Ver n'était pas entrain de préparer un truc dans le coin? Si ses supérieurs l'envoyaient dans un tel endroit, c'est qu'ils devaient avoir des raisons de craindre quelque chose. Mais quoi? Pouvait-il y avoir un lien avec les coups de fil bizarres que toute la ville recevait ces derniers temps? Difficile à dire sans savoir ce qu'ils recherchaient mais ça valait le coup d'en toucher un mot à ses deux compagnons de la soirée.

Dites, j'imagine que vous avez des raisons d'aller jeter un oeil dans cette centrale. Vous allez pas visiter des lieux au hasard pour voir s'il s'y passe des trucs? Je sais pas si vous avez entendu mais toute la ville reçoit ces derniers temps des appels étranges que personne ne comprend. Et dont personne ne connait l'origine. Ca vous dit quelque chose? Ca pourrait être lié au truc que vous cherchez?

Mais alors qu'il finissait sa phrase, Mathys les avertissait qu'ils arrivaient en vue de leur objectif.

Encore un lieu bruyant qui pue... Je préférais le parc.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 9

Message Sujet: Re: [Mission] La Centrale est clean ?   Jeu 16 Nov - 22:21

On entendait que les immenses machineries de la centrale à des lieues à la ronde, les immenses jets d'eau partant en fumée vers le ciel. Au loin, des patrouilles semblaient avoir lieu régulièrement quand les envoyés du Primera arrivèrent aux abords du complexe. Un hélicoptère passa au dessus d'eux, il ne faisait quasiment pas de bruits. S'ils avaient pas été là, personne n'aurait vu le nom de la société qui s'affichait sur ses flancs : Achilles Corp.

Sinon, l'ensemble était entouré de barrières grillagées et certainement électrifiées. Plusieurs bois entouraient les bâtiments et c'était assez calme de prime abord...


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 61
XP utilisée :
- 8

Message Sujet: Re: [Mission] La Centrale est clean ?   Sam 18 Nov - 10:59
Il en avait évidemment entendu parler de ces appels étranges. Mais à dire vrai, à aucun moment il ne s'était dit qu'il y avait peut-être un lien. C'est que le rouquin ne possédait généralement pas assez de recul sur ce genre d'événements pour ordonner ses pensées. A son sens, ces appels n'étaient en rien prioritaire à la survie de la meute. Dérangeant ? Peut-être. Mais vital, certainement pas. Il ne parvenait pas à voir plus loin. L'anticipation n'étant pas son for, il préférait régler les problèmes immédiats. De toute façon pourquoi s'inquiéter puisque les grands patrons de la meute géraient de leur côté cet incident. Lui, il se bornait à ses tâches d'exécutant et de protecteur. Réducteur ? Pas à ses yeux. Mathys rencontra le regard de Noah. Un simple signe de la tête lui fit comprendre qu'il était d'accord. Ces deux-là se connaissaient suffisamment pour se comprendre sans avoir besoin de dire un mot.

    - Nous en avons effectivement entendu parler. Les membres de la meute ont eux aussi reçus ses appels. Ainsi que moi. Mais à notre connaissance, nous ne sommes pas sûr qu'il y ait de lien entre ces deux affaires. Les ordres qui ont été donnés à Noah sont assez flous, à dire vrai. On lui a seulement demandé de se rendre ici et de voir s'il y avait un potentiel risque que le Wyrm ait de nouveau contaminé les lieux. La discrétion la plus absolue lui a été demandé. Et quel que soit la réponse à cette question, il lui a été expressément interdit de prendre part au moindre combat.

Lorsque Mathys prenait la parole, il était de suite plus facile de comprendre les consignes. Pour sa part, Noah préférait se concentrer sur les lieux. Le bruit sourd des machineries de la Centrale s'élevait dans les airs, comme un avertissement. Noah observait, sentant qu'il était préférable pour le moment de se fondre dans les bois, afin de couvrir leur approche. La chose qui venait de les survoler pouvait tout aussi bien repasser et les repérer. Sous couvert des arbres, ils ne risquaient pas de se faire voir du ciel. Il fit signe à ses compagnons de le suivre. Par instinct, ses sens cherchaient le moindre son suspect. Ce qui n'était pas évident avec le vacarme de la Centrale.Mais n'étant pas sous sa forme naturelle, il peinait. Il lui fallait faire appel à ses sens. Il se concentra un bref instant, fermant les yeux. Lorsqu'il les rouvrit, ceux-ci avaient légèrement changés, prenant un aspect un peu plus animal. Il inspira une unique fois. Une palette d'odeurs qu'il ne percevait pas jusque-là lui parvint. Les sons étaient amplifiés. Il se sentait déjà mieux.

    - J'pense que ça va être coton d'se faufiler là-dedans. Ces grillages, ça m'dit trop rien. Faut éviter d'se faire chopper mais faut quand même se rapprocher pour savoir c'qui se trame. Des idées ? Perso, j'pense que les bois sont notre meilleures chances. Mais j'pense aussi que c'est le lieu idéal pour une embuscade. Si on passe par là, faudra être vigilant.

Il observait les trois membres de cette étrange équipe. Pour lui, il était important de faire le tour des lieux pour voir s'il n'y avait pas un endroit moins bien gardé. La protection des arbres n'était pas à ignorer. Et même si pour l'heure tout paraissait calme, il fallait rester vigilant. Avec ces sens en action, Noah était capable de repérer les pistes les moins évidentes. Et pourquoi pas déceler les pièges avant de tomber dedans : qu'ils soient matériels ou humains, il existait toujours des traces. Il serait là pour les repérer. Mais il avait aussi besoin du concours des autres, il le savait.

Et s'il avait remarqué le nom de la société, il n'en prenait pour le moment pas acte. Il le mémorisait seulement pour transmettre un rapport détaillé, point barre. Supposer, ce n'était pas pour lui. Il laissait cela au reste de l'équipe.




Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 42
XP utilisée :
- 24

Message Sujet: Re: [Mission] La Centrale est clean ?   Sam 18 Nov - 16:09
Ainsi, les lupins avaient eux-aussi reçu ces appels étranges. La bonne nouvelle c'est que, si le problème touchait les deux races, alors elles se retrouvaient alliées indirectement. Bon il y avait quand même peu de chances pour qu'officiellement, le Prince et le chef des Lupins décident d'agir de concert pour trouver l'origine de ce truc mais à leur niveau, rien n'empêchait de mettre leurs efforts en commun pour y remédier. Et avec encore un peu plus de chances, cette coopération ne se limiterait pas qu'à eux deux. Réfléchissant quelques instants, il se demanda quand même quels autres clans pourraient bien tenter de s'allier aux lupins et il eut un léger sourire en imaginant Annabelle discuter avec un lupin comme Noah.

Écoutant les explications quant à la mission qu'ils venaient effectuer dans cette centrale et l'absence possible de lien avec les appels, Harold tourna son regard en direction de Noah lorsqu'il entendit les mots "discrétion absolue" et "interdit de prendre part au moindre combat".

"Mais c'est tout notre groupe ça! Discrétion et non-violence!" puis reprenant sur un ton plus calme "Bon, plus sérieusement, votre mission, vos règles. Je vais tâcher de ne pas me faire remarquer. Toi-aussi Moloss. Si on pouvait juste revenir à Chicago avant le lever du jour, ce serait sympa... Vous avez un plan pour entrer dans ce lieu sécurisé?"

Des grilles de partout, un hélicoptère survolant les lieux. Et il y avait fort à parier qu'il y avait régulièrement des patrouilles vérifiant qu'aucun intrus ne s'approchait de trop près. Avec probablement des chiens pour les y aider. Après tout, il ne s'agissait pas de n'importe quelle usine mais bel et bien une centrale. Un lieu hautement protégé et qui pouvait aisément attirer des terroristes si la sécurité n'était pas suffisante. Harold écouta les propositions de Noah en jetant un coup d'oeil aux alentours. Oui, trouver un point d'entrée en passant par le bois semblait effectivement être la meilleure chose à faire. Surtout s'ils tenaient à rester discret plus que cinq minutes.

"Passer par le bois, ça me va. Et il faudra s'assurer qu'on ne croise pas de caméras ensuite, j'aimerais bien éviter que mon nom apparaisse en gros dans le journal pour intrusion dans une centrale nucléaire... Laissez moi essayer d'obtenir quelques informations sur les patrouilles potentielles. Si j'y arrive aussi près de trucs... Évitez de faire trop de bruit."


S'accroupissant, Harold prit une inspiration et se mit à imiter une sorte de bruit de rongeur. Avec un peu de chances, il pourrait faire venir quelques écureuils pour leur demander s'ils apercevaient beaucoup de deux pattes en ces lieux. Et aussi s'ils s'aventuraient parfois de l'autre côté chercher de quoi manger...


"Pourquoi jamais des chiens...


Quelques minutes s'écoulèrent après l'appel alors que le Gangrel demeurait accroupi, observant les alentours. Les écureuils diminuaient fortement leur activité durant l'hiver bien que sortant régulièrement pour se trouver quelques morceaux de nourriture. Il fallait donc espérer que l'un d'eux serait sensible à ses dons et accepterait de venir lui parler. Et puis soudain, il aperçut du mouvement descendant d'un arbre. Une seule présence, mais cela lui suffisait pour poser ses questions. La petite boule de poils s'approcha doucement, jetant des regards aux alentours, et particulièrement au chien qui l'observait la langue pendue.

"Je suis sûr que lui-aussi dirait que je suis un tueur."

Un regard en direction de Moloss pour lui indiquer de ne pas faire peur à leur informateur avant de se reconcentrer sur le petit écureuil qui l'avait maintenant rejoint. Accroupi devant l'animal, de nouvelles secondes s'écoulèrent alors qu'Harold ne détournait pas ses yeux de l'écureuil, profitant de sa présence pour l'interroger. Puis, au bout d'une minute, peut-être deux, il se releva pour s'adresser à Noah.

Bon, deux gardes passent régulièrement par ici, accompagnés d'un chien. Il les aperçoit parfois. Et il lui arrive aussi de s'aventurer dans l'autre côté des grilles par un chemin de graviers, sombre, situé près du lac. Ca vous dit quelque chose? Peut-être qu'on pourrait aller voir de quoi il s'agit?

Fouillant alors ses poches pour ressortir ses mains sans rien dedans, Harold se tourna alternativement vers Noah et Mathys:

Vous n'auriez pas un petit quelque chose pour le remercier? C'est l'hiver et il a fait l'effort de venir nous aider. Ce serait sympa de le remercier.



Spoiler:
 


Dernière édition par Harold Lebois le Sam 18 Nov - 18:07, édité 1 fois (Raison : Rajout des infos liées au jet de dés)

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 61
XP utilisée :
- 8

Message Sujet: Re: [Mission] La Centrale est clean ?   Dim 19 Nov - 13:40
    - T'inquiète, on sera rentré avant qu'le jour se lève. On va pas s'attarder. On observe un peu. Puis on s'casse.


Une obligation pour Harold, ce qui était normal. Pour l'heure, ils choisissaient de rester sous le couvert des bois. Ce qui était logique. Mais restait à savoir comment approcher et se faufiler alors que les lieux semblaient ultra sécurité. Les sens du Lupin ne seraient pas suffisants. C'est alors que le vampire entra en scène...

Mais c'est quoi ce truc ? Pourquoi est-ce qu'il faisait ça ? Une insolation en pleine nuit, j'voyais pas autre chose. Voilà qu'il se mettait à pousser de petits couinements. J'avais encore jamais vu une sangsue agir comme ça. Et dire qu'il me demandait de pas faire de bruit. J'veux bien mais j'devais admettre qu'il était difficile de pas réagir. Me moquer était même impossible tellement j'captais que dalle. J'regardais Mathys. Lui aussi semblait étonné.

Si Noah trouvait déjà la scène surréaliste, il ne fut pas au bout de ses peines lorsqu'il perçut l'écureuil venir vers eux. Harold resta quelques instants silencieux, à regarder la créature. C'en devenait gênant. Il devinait évidemment qu'il y avait quelque chose derrière tout ça. Frost lui avait parlé de dons spéciaux que possédaient les vampires. Et il en connaissait certains. Il n'empêche que le voir de ses yeux dépassait clairement l'entendement. Finalement l'ami des Fianna sortit de sa torpeur pour dévoiler ce qu'il venait d'apprendre.

    - Tu déconnes ? Genre t'as regardé l'écureuil droit dans les yeux et il t'a sorti le grand jeu ? Sérieux mon pote, j'ai failli vous laisser seul. C'était vraiment trop intime entre vous. J'avais l'impression d'revoir un d'ces dessins animés là. Comment qu'il s’appelle déjà ? Mathys, tu sais l'film avec les deux écureuils gays.

    - Tic et Tac, Ranger du risque. Mais ils ne sont pas gays.

    - On s'en fout d'ça. Mais oui, c'est Tic et Tac, les rongeurs du cirque. Trop gênant.

Il se moquait mais il restait impressionné par les infos recueillies. Mine de rien, cela allait clairement les aider. Savoir qu'il existait une sorte de chemin de traverse était même une excellente nouvelle. Le chien et ses deux gardes ne représentaient pas un danger en soi. Il fallait simplement les éviter. Et avec ses sens développés, il les sentirait de loin. Mathys sortit quelque chose de ses poches pour le tendre vers l'écureuil. Lorsqu'il croisa le regard de Noah, il haussa simplement les épaules, l'air de dire "bah quoi, il a raison. Faut bien la nourrir la pauvre bête".

Près du lac. Ils prirent donc la direction indiquée. Noah était le premier du groupe, sens à l'affût. Ils trouvèrent rapidement le fameux sentier en question. L'odeur des gardes semblait s'éloigner, preuve que la patrouille n'était pas dans le coin pour le moment. Remonter la piste n'était pour le moment pas difficile. Mais ils avançaient précautionneusement. Les sons, les odeurs, les lueurs. Noah ne laissait rien passer, cherchant seulement à identifier ce qui pouvait être un problème. L'avantage, c'est que les ténèbres semblaient couvrir cette route. Mais jusqu'où ? Jusqu'où ce chemin allait-il conduire nos quatre compères.


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 9

Message Sujet: Re: [Mission] La Centrale est clean ?   Dim 19 Nov - 14:06
Le petit groupe s'avançait dans la pénombre, les gardes étaient maintenant assez loin et pourtant les contours de la centrale grandissaient devant eux. Après quelques instants, ils se rendirent compte que le chemin de gravier était une petite plage aménagée près du lac. L'odeur était lourde ici, mélange de goémons et de produits chimiques. On pouvait voir dans l'obscurité des restes de feux faits certainement par des gamins en mal de sensations fortes. Personne aux alentours et alors qu'ils continuaient leur chemin, ils virent la sortie d'un immense tuyau d'évacuation.

Un filet d'eau coulait avec régularité. Au loin, on pouvait voir des sorties de tuyau du même genre mais l'envergure n'était pas pareille. Les autres devaient servir à la centrale pour vider l'eau utilisée pour diminuer la température des réacteurs. Oui, d'un seul oeil, on voyait que ce "boyau" d'acier était là pour les attenants de la centrale. Un petit panneau triangulaire et orange interdisait d'entrer. Un grillage en parti brisé devait autrefois interdire de s'en approcher mais il avait jamais été réparé. C'est alors que des bruits de pas dans l'eau se firent entendre. Une ombre en sortait et tombait devant Harold et Noah. Deux prunelles ambrées fixaient ces derniers. Un renard avec entre ses crocs un sandwich humain fut surpris de trouver du monde sur son passage.

Grace à Harold, il ne fut pas compliqué de comprendre que ce tuyau menait aux cuisines de la centrale. Ceci étant dit, le Renard était parti rapidement de sa nuit de "chasse" car un puissant prédateur était arrivé du ciel. Il avait alors fui sans demander son reste.


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 42
XP utilisée :
- 24

Message Sujet: Re: [Mission] La Centrale est clean ?   Dim 19 Nov - 16:43
Discuter avec un animal était bien souvent assez simple. Contrairement aux humains, ceux-ci ne mentaient généralement pas, ne manipulaient pas, ne trompaient pas. Ils se préoccupaient de leurs besoins les plus importants et étaient ouverts aux discussions, tant que celles ne devenaient pas trop compliquées. Et tant que leur vie n'était pas mise en danger. Il y avait toujours des exceptions. Comme les chats. Ces animaux égoïstes avec qui Harold détestait discuter. Mais une fois que l'on avait trouvé la manière de leur parler... Enfin, l'écureuil avait été succinct et leur avait donné les informations qu'ils recherchaient. Une épine de moins dans le pied. Lorsque Noah prit finalement la parole pour décrire la scène à laquelle il avait assisté, Harold ne put camoufler un sourire amusé sur son visage: le lupin était entrain de se foutre ouvertement de sa gueule! Ca, il ne l'avait pas vu venir!

"Non mais... qui est le con qui m'a dit que les lupins étaient des amis des animaux qui adoraient la Nature et la protégeaient contre les méchants humains qui la détruisaient. L'enfoiré! Mais fais gaffe, ça marche aussi sur les autres espèces. Je pourrais l'utiliser pour faire venir une louve et on verrait lequel d'entre nous remuerait la queue!" Jetant alors un regard en direction de Moloss, il ajouta rapidement "Chut toi!"

Non mais j'avais dit qu'il fallait appeler un chien moi.

Sur ces quelques moqueries, Harold nota néanmoins que Mathys avait répondu positivement à sa requête en donnant un truc à manger à l'écureuil. Le pauvre devait le trouver complètement taré à parler à un écureuil, à son chien. Et qui d'autre ensuite? En tout cas, pour le moment, il le cachait bien. Le groupe reprit donc son avancée dans la direction de l'écureuil, preuve qu'ils faisaient confiance à ses informations. Il faudrait vraiment qu'il garde le contact avec eux après cette mission, y avait moyen de bien s'éclater.

Par contre, Noah ne semblait pas se préoccuper de la patrouille qu'ils pouvaient croiser d'un moment à l'autre sur leur chemin. Donc soit il se fichait de se battre malgré ses ordres, soit il avait en tête un moyen de les éviter. Peut-être aurait-il lui aussi l'occasion d'observer certaines compétences du lupin. Quelques minutes de marche plus tard, ils arrivaient devant des sortes de grands tuyaux provenant de la centrale. Le Gangrel jeta un oeil en direction du plus proche avant de voir soudainement un renard débouler juste devant eux. Quelque peu surpris de cette apparition, Harold n'eut pas le temps d'essayer de lui parler que déjà le fuyard avait repris sa route.

"Bon ben je crois qu'on a trouvé notre entrée. Mais il avait l'air bien pressé. On y va? T'arrives à voir quelque chose dans un tunnel sombre comme ça ou tu veux que je passe devant?"

"Mais il a volé le sandwich que je voulais..."

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 61
XP utilisée :
- 8

Message Sujet: Re: [Mission] La Centrale est clean ?   Lun 20 Nov - 12:06
    - Ouais, bah tu diras à qui de droit qu'on peut respecter la nature sans avoir envie d'caresser la queue d'un écureuil, hein ! Et pour la louve, fais gaffe car ça pourrait m'faire marrer.

Ils se chambraient et le rouquin devait admettre qu'il adorait ça. Ce vampire, là, il avait du répondant. Ce qui rendait les joutes verbales plus terribles encore. Ils eurent tôt fait d'arriver près des tuyaux d'évacuation de la Centrale. Avant même que l'un ou l'autre ne puisse prendre la parole, un animal fit son apparition, restant à peine quelques instants avant de fuir vers les bois, emportant son trophée avec lui. Rencontre particulière s'il en était mais qui confirmait surtout une chose : ils venaient de trouver un moyen de pénétrer dans les lieux. Sans doute les cuisines visiblement.

Un instant, Noah hésita. Il savait qu'il devait étudier les lieux mais là, ils allaient pénétrer au cœur de l'enceinte sans réellement savoir ce qui pouvait les y attendre. Qu'est-ce qui avait effrayé ainsi le renard ? L'apparition de l'hélicoptère qu'ils avaient aperçus précédemment ? La simple présence humaine dans les cuisines et couloirs du complexe ? De la main, il toucha la paroi humide. Il prit une grande inspiration, cherchant à analyser les odeurs qu'il percevait. Elles étaient fortes. Les produits lui irritaient le nez. Il s'ébroua comme il l'aurait fait s'il avait été loup. Derrière lui, Mathys se pencha vers le sol. La question du vampire sortit Noah de son étude. Un sourire carnassier apparut sur son visage.

    - C'est vrai qu'sous cette forme, j'suis limité normalement. Mais le don de Luna m'habite. J'y vois assez clair pour prendre les devants. Pareil pour mes autres sens. J'vais gérer !

Ce qu'il fit dans l'instant. Remonter ce conduit n'était pas pour autant une partie de plaisir. Les parois étaient glissantes, l'odeur forte. L'eau s'écoulait de façon régulière entre eux. Le colosse restait vigilant, au cas où. Mais ils avaient un avantage : si le renard avait pu s'infiltrer dans les cuisines sans problème, c'est que les lieux étaient vides. Il ne fallait pas oublier qu'il était tard. En dehors des patrouilles de sécurité, il y avait bien peu de chance qu'ils tombent sur les employés de cette Centrale.

Plus j'm'avançais, plus j'me disais qu'on avait pas été bien malin d'venir ici. Mais chercher une autre entrée aurait pris du temps. Et ces tuyaux étaient assez larges pour nous conduire sans avoir à ramper. Alors qu'on se rapprochait, les odeurs de la cuisine me parvinrent. J'ralentissais l'allure, faisant signe aux autres de plus faire de bruit. Mes sens étaient tout entier tournés vers l'avant. Le moindre bruit suspect, la moindre présence et on ferait demi tour. On arrivait au bout. La grille face à moi était à moitié cassée. C'était forcément par là que le renard était passée. J'me tournais vers eux. Et je chuchotais.

    - On y est. Mathys, t'es tout p'tit. Passe devant, voir si c'est clean. J'suis juste derrière toi, au cas où !

Prochaine étape ? Infiltration de la cuisine. C'est à partir de là que l'enquête débuterait réellement !


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 9

Message Sujet: Re: [Mission] La Centrale est clean ?   Lun 20 Nov - 15:52
Ils s'avançaient dans un conduit où les odeurs nauséabondes se cumulaient dans des bruits de toute sorte. Après une bonne demi-heure dans la fange la plus totale, ils arrivèrent devant une grille légèrement ouverte, il était possible d'entrer à quatre pattes et de continuer. Ils arrivèrent alors face à une autre grille d'aération où on pouvait voir une grande cuisine de type professionnel. Cachée derrière un petit meuble, personne ne pouvait voir quoi que ce soit de ce qui pouvait sortir de là.

Deux voix masculines se firent entendre brusquement.

- J'ai faim, deux heures à poireauter pour l'autre bonne femme là, c'était long... Elle nous a même pas calculé...

- Ah bah elle en jetait faut dire, on est pas de son niveau faut admettre...

- Ouais. t'as déjà entendu parler de cette société ?

- Non, première fois que j'entends le nom de cette boîte. Elle vient de Saint Louis je crois en lisant les rapports. Enfin bon, elle savait ce qu'elle voulait, elle a demandé immédiatement à discuter avec les administrateurs de la Centrale.

- De ce que je sais, garde ça pour toi, cette société aurait 60% de la Centrale...

- Pas possible, y'a quatre actionnaires avec 30% pour trois d'entre eux et les derniers sont à une petite société à Chicago.

- Oui mais non, de ce que je sais, deux actionnaires sont des filiales de Achilles. Corp.

- Tu déconnes ?

- Non non...

- Ah ouais, ça pue le dégraissage. Mangeons un peu avant de reprendre le taff et cette neige qui souffle encore plus depuis quelques heures, nuit de merde...


Dans un silence pesant, les deux ouvriers finirent leurs repas et repartirent au bout de cinq minutes. On entendait maintenant les moteurs des frigos et aucun bruit de pas à l'horizon. Il était vrai que de nuit la Centrale n'avait pas le même nombre que la journée. C'était un avantage pour le coup pour nos deux petits curieux...


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 42
XP utilisée :
- 24

Message Sujet: Re: [Mission] La Centrale est clean ?   Mar 21 Nov - 21:33
La réponse de Noah n'avait pas tardé et Harold ne s'était effectivement pas attendu à ce que ce dernier lui dise de passer devant. Qu'il soit capable ou non de se diriger dans le noir était une chose mais il en allait presque de son honneur de ne pas laisser une sangsue passer en premier dans sa propre mission. Bon, il était vrai que cette rivalité sangsue / lupin n'avait pas vraiment l'air en place entre eux deux. Mais par contre, ils savaient profiter des différentes occasions pour se charrier et celle-ci aurait pu être une occasion idéale. Dommage, la suivante finirait bien par arriver!

Pour le moment, le groupe s'était engagé dans le tuyau sombre et la saleté et l'odeur remontaient aux narines du Gangrel. Probablement aussi à celles de Moloss bien que ce dernier ne démontrait aucune gêne à cette avancée. Des années de métier derrière lui, à n'en point douter.

C'est sympa ce tuyau. Pour notre prochaine mission commune, je propose de visiter les égouts de Chicago. Ou peut-être le décharge de la ville. Avoue, c'est un moyen de rappeler à tous à quel point le parc est sympa!

Des paroles murmurées par le Gangrel sur les premiers mètres avant que le groupe ne progresse dans le tuyau, se murant dans le silence afin d'éviter de se faire repérer par les services de sécurité de la centrale. Au moins, ce chemin lui semblait le plus sûr pour pénétrer les lieux. Preuve en était le grillage non réparé qui prouvait que soit il était demeuré secret jusqu'à présent, soit il était considéré comme ne représentant aucun risque. Dans tous les cas, leurs chances d'être repérés s'avéraient minimes, leur évitant ainsi d'enfreindre les ordres reçus par le lupin. Voire pire encore si la situation devenait critique.

Finalement, le groupe se stoppa au bout de son "couloir", pouvant entendre des discussions à quelques mètres. Plus un bruit de leurs côtés alors que tous semblaient à l'affût des paroles et des actes de ceux qui les empêchaient d'avancer. Deux ouvriers probablement au vu de leurs paroles. De ce qu'il comprenait, ils commentaient la visite récente d'un actionnaire important de leur entreprise. Achilles Corp, encore ce nom qu'ils avaient aperçu sur l'hélicoptère mais pourtant il ne lui disait absolument rien. Dommage, il faudra qu'il se renseigne lorsqu'il sortirait d'ici.

Au bout de quelques minutes, les ouvriers décidèrent de retourner travailler et la discussion se stoppa, les bruits s'éloignant doucement de leur position. Noah proposa à Mathys de rentrer le premier au vu de sa petite taille et Moloss profita de cette remarque pour sauter rapidement à l'intérieur de la pièce. Après tout, si un renard venait d'en sortir avec un sandwich, que risquait-il à faire de même? Il ne fallut que quelques secondes pour que la tête de Moloss réapparaisse devant eux, mâchonnant un morceau de viande.

"Je ne suis pas sûr que ce soit sans risques. Vous pouvez attendre quelques minutes encore?"


Harold soupira avant de répondre à voix basse, à l'attention des deux autres principalement.

"Je crois qu'on peut entrer. Avant que ce chien soit trop large pour repasser dans l'autre sens..."


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 61
XP utilisée :
- 8

Message Sujet: Re: [Mission] La Centrale est clean ?   Mer 22 Nov - 12:08
Mathys avait entendu très distinctement la discussion entre les employés. Achilles Corp ? Cela ne lui parlait pas plus que cela. Faire des recherches serait une priorité lorsqu'ils retourneraient en ville mais pour l'heure, ils avaient plus urgent à faire. Les hommes ne restèrent pas très longtemps. Noah lui donna la consigne mais avant même qu'il puisse se hisser hors de l'ouverture, Moloss le devança. Lui aussi semblait déterminé à faire avancer les choses. Son absence ne dura pas. Rapidement, le chien réapparut, mâchouillant de la nourriture. Harold leur expliqua alors que la voie était libre. Complètement dérouté, Mathys jeta un regard vers son ami. Ce dernier haussa simplement les épaules.

    - Qu'est-ce que tu veux que j'te dise ? Il a faim, il a faim ! On va pas s'emmerder avec ce genre de détails. Go, maintenant !

Personnellement, j'le comprenais. Moi aussi j'commençais à avoir la dalle et je trouvais que si le clebs avait faim, il avait raison de se servir. Pas comme si les deux choses n'étaient pas compatibles. Alors qu'on arrivait maintenant dans la cuisine, j'commençais à m'demander si reprendre ma forme véritable ne serait pas mieux. Non seulement mes sens seraient décuplés mais j'serai surtout plus à l'aise pour farfouiller à droite et à gauche, un peu comme Moloss. L'inconvénient serait que Mathys et Harold ne me comprendraient pas. J'réservais donc mon jugement pour l'instant. Et si jamais j'l'estimais utile, j'abandonnerai cette carapace humaine trop lourde.

Maintenant qu'ils étaient ici, il était temps de remonter les pistes. Des informations, ils en avaient obtenus. Mais aucune pour l'instant qui pouvait prouver que le Wyrm était impliqué dans les affaires de cette Centrale. Malheureusement, aucun d'eux ne connaissait les lieux. Se déplacer sans plan, sans repère, serait une erreur. Et cela, Noah en avait parfaitement conscience. La ville - ou cette Centrale - répondait aux mêmes règles que la Nature : l'on ne se déplaçait pas sans savoir où se rendre. Se perdre serait trop dangereux. Une idée vint alors à l'esprit du rouquin. Il se souvenait d'une remarque que lui avait fait Mathys, un jour où ils enquêtaient dans un luxueux hôtel. Les règles d'évacuation en cas d'incendie ou d'incident étaient strictes. Il était donc obligatoire que soit placardé les plans des lieux, ne serait-ce que pour permettre aux employés de fuir.

    - On peut pas s'déplacer sans savoir où aller. Mathys, c'pas toi qui me disait l'autre fois que chaque établissement devait avoir un plan d'évacuation ou une connerie du genre ? C'qu'il faut, c'est en trouver un. Et s'en servir pour avancer. Faut qu'on regarde si y'en a pas un dans la cuisine. Sur un mur, dans un placard. J'sais pas. Mais faut en trouver un.

Mais pour se rendre où ? J'en savais rien pour l'instant. Mais avec un plan, j'y verrais plus clair. J'pouvais m'empêcher d'penser à un truc. On avait mal choisi notre nuit... Fallait qu'on fouille une Centrale la nuit où une gonzesse venait pour régler ses affaires. Tu parles d'une coïncidence !

    - Harold ? Tu trouves pas que les mecs étaient sur les dents ? J'sais pas qui c'est cette nana mais son arrivée a foutue l'bordel. Ils ont parlés d'administrateurs. J'crois que si l'ver veut foutre la merde, il s'attaquerait plutôt aux patrons des lieux. On devrait peut-être essayer d'voir c'qu'ils font. Sauf si on voit qu'c'est trop la merde pour les rejoindre. Dans c'cas on fouillera un peu l'coin puis on s'casse. On va pas camper ici trois heures. T'en dis quoi ?



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 9

Message Sujet: Re: [Mission] La Centrale est clean ?   Ven 24 Nov - 15:20
Fébrilement, ils entrèrent dans une cuisine vide. Des bruits aux alentours ne faisaient pas oublier d'une activité bourdonnante autour d'eux. Il n'était pas difficile de trouver les plans d'évacuation du site dans lequel ils se trouvaient.


Dans un premier temps, on pouvait voir qu'ils étaient dans un bâtiment (1) à côté de la Centrale proprement dite. Une immense pièce était vraisemblablement la cuisine et autour on voyait des pièces qui devaient être des lieux de repos pour les salariés. Le bâtiment à côté (2) devait servir aux affaires administratives vu les différents bureaux qui s'accumulaient sur deux étages. Et enfin, le coeur de la centrale était là mais aucun plan n'était visible sur le plan de ce bâtiment.

On pouvait voir la zone d'atterrissage de l'Hélicoptère. Sinon, il était précisé que pour ceux qui sortaient du bâtiment de la direction (3) devaient avoir leur Pass en toute circonstance. En effet, ce bâtiment semblait plus sécurisé que les autres.


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 42
XP utilisée :
- 24

Message Sujet: Re: [Mission] La Centrale est clean ?   Ven 24 Nov - 21:38
Rapidement, le Gangrel avait rejoint Moloss au coeur de la cuisine, observant la pièce avec attention, écoutant chaque bruit pour s'assurer que personne ne se trouvait dans les environs. Aucune parole à proximité, aucun bruit de pas. Ils étaient bel et bien seuls maintenant que les deux gars étaient partis. Suspicieux, Harold tourna son regard en direction des murs et plafonds de la pièce. Aucune caméra en vue pour le moment. Il devait garder cette idée à l'oeil pour s'éviter des ennuis. Il serait en effet problématique que la sécurité les aperçoive sur une caméra. Ou pire encore, que la police débarque chez lui pour l'arrêter en pleine journée pour intrusion non autorisée au sein de la centrale.

Bon, une première étape était franchie puisqu'ils avaient mis les pieds dans la centrale. Mais à bien y réfléchir, ils se retrouvaient simplement comme des cons au coeur de la cuisine à se demander comment ils allaient pouvoir trouver des informations. Il fallait dire que les supérieurs de Noah ne semblaient pas l'avoir beaucoup aidé en se contentant de l'envoyer enquêter à la Centrale. Un peu comme si le Prince l'avait envoyé enquêter dans Chicago pour trouver l'auteur des appels. De quoi tourner pendant des heures sans rien trouver si un coup de chance ne leur tombait pas dessus. Réfléchissant à la méthode qu'ils devaient utiliser pour progresser rapidement, Harold écouta la proposition de Noah au sujet du plan de la centrale. Pas bête celui-là. Ils ne sauraient toujours pas où chercher mais au moins ils pourraient choisir où aller. Plan qui fut rapidement trouvé.

J'avoue, c'est pas bête comme idée. Avec ce plan, on sait au moins dans quelle direction aller en fonction de ce que l'on veut voir. Même si on a pas vraiment de grosse piste pour le moment.

Pas la peine, on a trouvé la cuisine.

Tournant son regard vers le chien qui mâchouillait à côté de lui, Harold se retourna en direction de Noah alors que celui-ci lui demandait son avis sur le chemin qu'ils devaient prendre. Les administrateurs et la visite qu'ils avaient reçue. Peut-être que ce n'était rien mais c'était la seule piste un tantinet bizarre qu'ils avaient pour le moment. Alors autant essayer de la suivre et voir vers quoi cela les mènerait.

Ouai, t'as raison. C'est la seule piste viable qu'on ait pour le moment. Par contre, au vu de ton plan, y a de grandes chances qu'ils se trouvent dans le bâtiment 3, le plus protégé. Donc j'y vois 3 solutions. Soit on trouve un moyen discret d'y entrer, comme on vient de le faire. Mais je crains que ce soit un peu plus compliqué. Soit on essaye de voir dans les salles de repos si y aurait pas un badge à piquer. Mais ça pourrait nous amener face à des gens, ce qu'on doit éviter. Soit on cherche une salle de sécurité où on pourrait mater des bandes d'enregistrement de caméra, et donc des infos sur la femme qui est venue. Une préférence?

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 61
XP utilisée :
- 8

Message Sujet: Re: [Mission] La Centrale est clean ?   Lun 27 Nov - 19:30
Un plan avait été trouvé. Son idée avait été bonne. Mais maintenant, il fallait le comprendre. Et ça, ça dépassait de loin les compétences du Fianna. D’ailleurs, cela se vit de suite sur son visage alors que le reste du groupe se rassemblait. L’idée était d’essayer de trouver une piste valable. Et si aucune n’apparaissait, c’est qu’il n’y avait rien à rapporter au Caern. Un autre que lui aurait peut-être même déjà lâché l’affaire, ne voyant pas de trace du Wyrm dans les premiers temps. Mais Noah était un loup déterminé et teigneux. Sa mission lui avait été confiée par l’Alpha directement et il se devait d’aller au bout pour s’assurer de ne passer à côté d’aucune piste. Question d’honneur et de fierté. Valeurs auxquelles il attachait une grande importance. Après tout, le Légendaire Loup Gris avait demandé que ce soit lui qui s’en occupe. Il n’allait pas le décevoir.

Alors qu’Harold donnait son avis, Mathys fit le tour de la cuisine afin de voir si d’autres éléments pourraient être utiles. Revenant bredouille, il semblait griffonner de petites choses dans un calepin prévu à cet effet. Noah savait que son ami faisait ça régulièrement, lui permettant alors de prendre des notes afin de les relire plus tard et d’y déceler des choses qui auraient pu lui échapper pendant l’opération. De tous, c’était lui l’analyste. Le Fianna ne lui posa donc aucune question, le laissant agir comme il le souhaitait.
    - Bâtiment 3 ? Ouais, ça s’tient. Par contre j’ai pas des masses d’avis pour c’qu’il faut faire. Perso, j’aurai choisi l’option « on fouille et on vole une carte. Mathys ?

Pour ce genre de décision, j’comptais vraiment sur lui. J’savais quand il fallait se reposer sur les autres. Ici, j’préférais faire appel à eux plutôt que d’me lancer dans l’inconnu et d’aller dans l’mur. On pouvait m’chambrer sur mon intelligence, mais j’savais encore éviter les emmerdes quand elles se dressaient devant moi.

    - Sans carte, on n’aura pas accès au bâtiment sécurisé. Mais on ne veut pas forcément s’y rendre. Harold a raison : le plus intelligent et sans doute le moins risqué, ce serait de rejoindre un poste de sécurité. Visionner les caméras et les bandes à l’abri, nous évitant une mauvaise rencontre. Il faudra par contre neutraliser les gardiens si nécessaire, et sans attirer l’attention. Montrez-moi le plan une seconde ?

Il le prit et resta un instant à réfléchir. De l’index, il semblait suivre un tracé qui lui était propre. Il tapota finalement deux fois sur un emplacement, entre les bâtiments 1 et 2.
    - On va faire les deux. Pour sortir, on va passer devant les salles de repos. Rien ne nous empêche de fouiller rapidement voir si nous mettons la main sur une carte. Ensuite, nous remonterons par ce chemin. Selon toute logique, il devrait y avoir un poste de sécurité ici. Il continuait de pointer entre les deux points « 1 » et « 2 ». On essaiera alors de mettre la main sur les bandes vidéo. Mais prudence ! Même si nous sommes en pleine nuit, il y a fort à parier que les lieux soient gardés. Je préconise une retraite stratégique si nous estimons qu’il est trop difficile d’atteindre les bandes sans déclencher les alarmes. Si pour vous c’est bon, on y va !

Noah acquiesçait. L’idée du vol étant pour lui excellente, il préférait largement cette option pour ensuite s’infiltrer. Et déjà partait-il en avant, se montrant toutefois prudent au moment où il s’avançait dans le premier couloir conduisant à l’une des salles de repos. Pour le moment, il comptait sur son ouïe et son odorat afin de s’assurer de ne pas tomber sur un groupe. Les autres le suivaient.



Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 42
XP utilisée :
- 24

Message Sujet: Re: [Mission] La Centrale est clean ?   Lun 4 Déc - 15:41
Cette mission sentait mauvais. Et pas juste parce qu'ils venaient d'une sortie d'égouts menant à la cuisine de la centrale mais bien parce que son instinct lui indiquait qu'ils se jetaient directement dans la gueule du loup. Les lieux étaient trop calmes, l'entrée avait été trop facile. Alors qu'apparemment, il s'y passait des choses qu'il ne fallait pas découvrir. Chacun avait effectué ses recherches au sein de la cuisine, cherchant une information pouvant les aider, une piste à investiguer et Harold écoutait d'une oreilles les avis des autres membres quant aux idées qui avaient été évoquées. Trouver un poste de garde, trouver une carte d'accès, foncer dans le tas. Sans nul doute le plus sage de leur petite compagnie, Harold avait accordé toute son attention aux explications de Mathys, acquiesçant à l'analyse complète qu'il faisait. Le Gangrel comprenait maintenant totalement pourquoi Noah avait décidé de faire venir son ami dans cette mission.

Je valide totalement l'approche de Mathys. Son approche me semble la plus complète et la plus sûre. Et celle qui nous donne le plus de chances de ressortir d'ici sans dégâts et avec les informations. Si pour une raison ou une autre on venait à être séparés, je propose qu'on se regroupe à l'endroit où j'ai parlé à l'écureuil. Ça nous évitera de nous rechercher pendant 107 ans. Ne reste qu'à espérer qu'on ne croisera pas d'agent de sécurité.

Tout en circulant au sein des lieux toujours à la recherche d'un indice pouvant les faire avancer, Harold s'attarda quelques secondes sur un vieux rapport qu'il venait de trouver. Un instant pensif en lisant les quelques lignes, son regard se fit plus intrigué, soucieux alors qu'il réfléchissait aux tenants et aboutissants de ce qui était écrit là.

C'est étrange... Ce rapport décrit depuis un moment déjà la faille de sécurité par laquelle nous sommes passés pour entrer. Donc ça ne peut pas être un passage caché que seuls les animaux ont eu la chance de découvrir. Donc soit ils s'en cognent, mais ça me semblerait bizarre pour un lieu aussi sécurisé qu'une centrale, soit ils ont une raison de le maintenir ouvert. Et des raisons, je n'en vois pas cinquante non plus. Un piège, ou un passage utilisé par quelqu'un d'autre. Je pense qu'on doit s'attendre à tout et n'importe quoi ici.

Prenant une profonde inspiration, Harold s'avança dans les lieux. Après tout, peut-être dramatisait-il un peu trop la chose mais devenir une sangsue lui avait appris qu'il valait mieux se méfier un peu trop que pas assez. Ne serait-ce que pour assurer sa survie ou celle de Moloss. D'ailleurs, à peine avait-il parcouru quelques mètres en dehors de la cuisine, que ce dernier vint lui attraper le poignet pour le stopper.

Des caméras. Soyez discrets les lourdauds.


D'un geste de la main, Harold fit signe à Noah et Mathys de la présence des caméras. Autant éviter à la fois de passer devant et de se faire entendre par celles-ci. Il serait dommage que leur visite se stoppe après la première pièce. Longeant le mur pour éviter de se retrouver dans le champ de vision des caméras, le Gangrel continua son avancée par le chemin défini par Mathys, n'ayant malheureusement aperçu aucune carte d'accès pouvant leur servir par la suite.

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 61
XP utilisée :
- 8

Message Sujet: Re: [Mission] La Centrale est clean ?   Mer 13 Déc - 19:30
Noah essayait pour le moment entièrement tourné sur le problème que venait de poser Harold. S’ils connaissaient la faille, pourquoi la brèche n’avait-elle pas été comblée ? Le vampire avait raison de se questionner et même le lupin ne pouvait ignorer la probabilité grandissante de problème à venir. Il est vrai que ça sentait le piège à plein nez. Et même si quelqu’un utilisait ce passage pour ses propres affaires, le risque de problème restait important. Un signe de la sangsue attira son attention. Une caméra. Hochant de la tête, il suivit les pas de son allié du moment afin de ne pas entrer dans l’angle de la vidéo. Décidément, ça commençait à être coton de se mouvoir dans le coin sans attirer l’attention.

Même avec mes sens, j’commençais à me demander si j’saurai percevoir le danger avant qu’il nous tombe dessus. On avait pas réussi à chopper de cartes et il nous fallait poursuivre notre chemin. Le plan était acté et c’était déjà pas mal. Qui c’était cette gonzesse ? Avait-elle un lien de près ou de loin avec ce putain de ver ? J’devais en avoir le cœur net. Mathys était près de moi. J’le connaissais. Il n’était pas à l’aise dans ce genre d’affaire. Lui, c’était le cérébral du groupe. L’action, il évitait. Mais j’devais dire qu’il m’épatait pour le moment.

Les premières caméras passées, Mathys avait pris la tête du petit groupe. Il avait le plan en tête et s’évertuait à chercher le poste de sécurité. Selon toute vraisemblance, le chemin les conduisait vers le troisième bâtiment. Sans doute le plus sécurisé. Sans carte, il serait difficile d’entrer. Pour le moment, le plan consistait surtout à s’en approcher et à évaluer la situation. Comme préconisé, s’il s’avérait dangereux de poursuivre, alors ils feraient demi-tour pour ne pas prendre plus de risque. Le Kinfolk croisa le regard du Fianna et devina sa question. Il fit « non » de la tête. Noah interpella alors Harold.
    - C’est la merde. On a pas trouvé de passe-partout. On va galérer à entrer sans ça. Le bâtiment est proche apparemment. On garde le plan de Mathys : si aucun accès, on se casse fissa de cet endroit. T’as pas tort de dire que ça pue le piège. J’veux pas prendre le risque qu’on s’fasse attraper. J’passe devant. Si j’remarque une merde, j’te le dis.

Maintenant que Moloss l’avait alerté sur la présence de la première caméra, Noah se montrait d’une prudence extrême. Quatre paires de yeux étaient utiles ici. Se fondant dans les ombres, le Fianna observait le bâtiment qui se dressait à quelques mètres d’eux. Ses sens tout entier tournés dans cette direction, il cherchait à capter des sons et des odeurs fraîches.


Voir le profil de l'utilisateur
 
[Mission] La Centrale est clean ?
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Que penser de l'émission tv "Ufo hunters"?
» (2003) A tort ou à raison ovni l'émission de TF1 du lundi 13 janvier ( vers 22h30 )
» Ovni au dessus de la centrale nucleaire d'atucha
» Connaître sa mission sur terre
» Briller à son TP Centrale


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood Red Moon :: Grands Lacs :: Lac Michigan-
Sauter vers: