2 - Loup-garous

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
XP :
- 99

Message Sujet: 2 - Loup-garous   Lun 25 Sep - 10:56
Faut-il de votre éclat voir triompher le Comte,
Et mourir sans vengeance, ou vivre dans la honte ?
Ce haut rang n'admet point un homme sans honneur...

Le Cid

Premier jour du Premier Changement

Ce fut comme un cri dans la nuit. Sauf qu’il faisait jour. Et qu'il n'entendait plus rien depuis qu'il avait entrevu le Faucon. Ses paroles et ses pensées se confondaient et se concentraient sur un seul instant de sa vie: son Premier Changement. Cet instinct. Cette poussée d'adrénaline...Oui, cette nuit avait comme changé son état d'esprit à tout jamais. Là, sous un Croissant de Lune qui le hantait, il avait fuit. Fuit sans condition. Fuit sa vie citadine. Jamais il n'avait connu pareilles émotions et pareille situation! Jamais l'Adolescent n'avait effleuré ce lien qu'il ressentait déjà face à l'Astre lumineux. C'était là un dépaysement total de ses habitudes. Sous le choc, Matt continuait à haleter répétitivement, comme s'il venait tout juste de cesser cette course-poursuite. Il n'y avait que la Vérité pour le happer à l'orée d'un bois : l'adolescent était loin, très loin de sa famille d'accueil et sa petite ville. cela le perturba encore davantage, ses yeux le trahissant toujours de plus belle. Le fait était qu'il ressentait encore les effets de cette étrange sensation, plus qu'il ne l'aurait voulu. C'était indéniable, cela réveillait en lui une douleur sourde, fictive.

Toutefois, malgré toutes ces impressions que son imagination lui faisait entasser dans un coin de son esprit, le récit se poursuivait. Et si Matt rassemblait ses pensées et faisait le vide, alors même lui, le jeune Homid d'une petite Ville, aurait très vite fait le rapprochement.

Garou. Il était devenu Garou!

La pensée l'obsédait malgré le calme environnant. En se relevant, il avait perçu les quelques couvertures déposées au pied de son lit en guise d'accueil provisoire. Ce fut à ce moment-là que la pièce s'était présentée comme étant non-hostile pour lui: il se souvenait déjà avoir franchis le pas de cette porte en bois. Le style vintage ne trompait jamais un œil aguerri. Par delà la fenêtre, une silhouette avait attiré son attention. Ou peut-être était-ce son attention qui l'avait mené à observer son environnement? Qu'importait. Il y vit quelqu'un défiler à l'état d'ombre. Hébété, ses yeux clignèrent légèrement, comme pour se remémorer quelques anciens réflexes, aujourd'hui trop humains. A dire vrai, c'était une lenteur aussi nostalgique qu'effrayante qui s'éveillait dans ses souvenirs. Mais c'eut été trompeur, désormais: le miroir affichait un jeune homme aux traits trop grossiers pour être de cette catégorie-là. Un hoquet de stupeur s'échappa alors de ses lèvres difformes.

Clac.

Un son coupa pourtant court à ses pensées. Une porte claqua bruyamment, le noyant de nouveau dans ses états d'âme et dans ses états de faits. Aucun geste. Que des mouvements suspendus. C'était un arrêt presque instinctif face à un...Pair? Derechef, il redevint totalement humain. Plus de griffes, plus de sourcils froncés et de crocs un peu trop aiguisés. Il était Matt, et seulement Matt.

Une voix féminine éclata dans la pièce.

"Ah! Le petit est réveillé!"

Une jeune femme avança pas à pas, non sans l'observer avec une lueur intéressée au coin de l’œil. Il ne fallait pas être devin pour deviner qu'ils entameraient une conversation. Et effectivement, cela se produisit.

"Je m'appelle Nina, petit. Je ne sais que ce n'est pas le meilleur réveil du monde, mais tu es là et je suis là aussi. En outre, je ne te veux aucun mal."

On lui avait dit que c'était là un Destin, un Destin qui choisissait déjà sa fin. Mais une fin objective, alors. Peu pouvait y prétendre, car tout dépendait des bons gênes hérités de son parent Garou. On lui avait dit que c'était ce petit 1/10eme de chance qui changeait toute la donne, que c'était cette sélectivité naturelle régulait la population des Garous d'un côté, des Kinfolks de l'autre. Car à partir de maintenant, Luna guiderait sa vie et sa vie serait guidée par une lutte qu'il ressentait déjà au plus profond de lui-même. Une seconde nature l'avait comme mordu et cette fautive agressive, c'était les origines de sa Mère, elle-même une fière Lupine. 

Alors, tout naturellement, d'autres Garous lui diront qu'il n'y aurait plus qu'un seul véritable objectif en commun: repousser le Wyrm. Le fléau. Ce Ver trop invasif et aux facettes multiples. Et le reste alors? C'est un Libre Arbitre qui se contredisait. Car ses opinions et ses croyances ne dépendaient que de lui et de sa tribu. Voire de sa future Meute.

Journal sans date ni heure

C'est un jeune Homid que nous avons retrouvé apeuré cette nuit-là. Un adolescent un peu doux de caractère. Et vu sa tronche, on peut dire que son Premier Changement n'a pas été de tout repos. De ce que j'ai pu comprendre de ses dires, je crois qu'il était poursuivi, à ce moment-là. Puis il est venu se réfugier dans cette forêt. Au départ, j'ai songé à une menace, mais il s'est avéré que ce n'était ni plus, ni moins qu'un jeune Garou trop perdu. Brave petit...

Il s'en était sorti indemne et je ne pouvais que me réjouir à l'idée qu'il ait subi cette première épreuve sans témoins oculaires. Ce n'est pas toujours simple, de prendre conscience de cette part animal à canaliser en soi. Beaucoup attestent que c'est une Malédiction et un véritable handicap lorsqu'on vit en société, et il est vrai que la Rage est ce qu'elle est...

"Parfois, tu comprendras pourquoi on dit que les Garous portent tout de même la malédiction de Luna. Tu ressentiras alors une colère intense et tout à la fois un instinct immense et destructeur. Dangereux, parfois. La Rage, Matt. La Rage sera ton arme, mais elle te fera potentiellement perdre ton contrôle également. Et alors, tu détruiras tout sans distinction. "

En ouvrant la porte, je pensais avoir à lui expliquer tout de même un peu sa situation, mais je me trompais. Une fois réfléchi, ce petit a son sang froid! Il nous a dit qu'il était plus ou moins au courant. Et lorsqu'il parla de sa mère, je compris que son ignorance ne résidait qu'en son ressenti. Il savait qui il était, d'où il provenait, mais aussi son potentiel ascendant. C'est bien, je me disais qu'avec l'un de ces rares cas entre les pattes, j'aurais eu à expliquer qu'un Homid était un Garou né homme et un Lupus était un Garou né loup. Mais ce n'était pas le cas. Visiblement, aujourd'hui n'était pas l'heure du "Louveteau Perdu, le retour".

Rapidement, j'ai donc examiné la lune pendant laquelle il avait subi son Changement. Une Lune Croissante. J'en déduisais que j'avais devant moi un futur Theurge, destiné à converser longuement avec les esprits de l'Umbra. Ou plus que moi, en tout cas. Ce n'est pas bien dur, je ne m'y aventure pas souvent...Moi? Eh bien, pour faire très simple, je n'ai pas envie de risquer ma peau en m'y enfonçant trop profondément.

"Eh beh...Il semblerait que tu sois destinés à passer du temps à converser avec les esprits de notre monde." A dire vrai, il m'interrogea si rapidement du regard que mes lippes s'ourlèrent de gêne. Je me rappelais avoir éclaircit ma gorge. "Laisse-moi éclaircir tes lanternes, petit loup. La Gnose est une chose inhérente à tout Garou. Elle est ce qui te permet d'établir un lien entre la Terre et le Monde des esprits, l'Umbra. Certains s'ouvrent alors aux esprits qui l'entourent et s'y ressourcent. D'autres s'adonnent à des pratiques plus incertaines et dangereuses pour obtenir leurs réponses..." Vaguement, j'avais songé à l'un des miens, l'Uktena de ma Meute. "Là encore, on n'y reste jamais trop longtemps. Tous les esprits ne sont pas bénéfiques. On dit même que l'un des Rois des Crocs d'Argent est revenu tremblant et sans poils!"

Hem. Bref, revenons à nos moutons. Je crois qu'il est quand même impressionné par le contrôle qu'il peut avoir sur ses transformations. Je ne l'ai pas encore vu sous une forme Lupus, mais je le garde encore un peu à l'oeil tout de même..

Alors, comme j'aime bien garder un profil et un nom en tête, j'ai décidé de griffonner un nom pour l'avenir.

Matt, Croc d'Argent, Homid (il s'est réveillé à cet état de môme et quelque part, c'est certainement moins intimidant). Et enfin Theurge.



Citation :
ø Il existe trois races en tout de Lupin et les deux premières dépendent en réalité de la mère de ce dernier. L'héritage est purement du fait de la génétique et  celle-ci est définie dès sa naissance et bien avant son Premier Changement: il s'agit de savoir s'il est né avec une forme humaine et une forme lupine. Un Homid est ainsi un Garou né d'une mère humaine, et un Lupus est un Garou né d'une louve.
Un Metis est quant à lui issu de deux parents Garous, chose normalement interdite. Il est également possible qu'il s'agisse d'un Kinfolk griffé par un autre Garou, ce qui est en soit une deuxième infraction aux règles imposées par la "Litanie", un code lupin.
ø Un Garou subit son Premier Changement pendant l'adolescence pour un Homid et vers ses deux ans pour un Lupus. Ce changement est généralement engendré du fait d'une situation extrême ou particulièrement stressante.
ø Chaque Garou est lié à la Lune et celle-ci définit son Auspice, il existe ainsi cinq phases lunaires pour 5 Auspices, durant laquelle un Lupin sera plus fort: Ragabash (pendant la Nouvelle Lune - le Voleur), Theurge (pendant une Lune Croissante - Le shaman), Philodox (pendant une Demi-Lune - le Juge), Galliard (pendant une Lune Gibbeuse - le Barde) et Ahroun (liée à Luna, la pleine Lune - le Guerrier). L'Auspice définit également le rôle et les affinités du Garou.
ø Il existe 5 formes pour les Lupins, allant de la forme humaine à la forme lupine: Homid (l'Homme), Glabro (Un presque Homme), Crinos (La Bête), Hispo, Lupus (Le Loup). Contrairement aux idées reçues, les Garous savent maîtriser le degré de leur transformation en tout temps, bien que la Rage puisse entrer en jeu et leur faire perdre cette maîtrise. Toutefois un Garou sera plus susceptible d'entrer en Rage durant la Lune liée à son Auspice.
ø Les garous sont des êtres crées par Gaïa, proches de la nature et du monde des Esprits certes, mais ils sont là pour compléter une seule mission: éliminer le Wyrm (le Ver).
ø Vivre en société est particulièrement difficile pour un Lupin du fait d'un phénomène : la Rage. Elle est latente mais bien là. Aussi un humain sera naturellement gêné en face d'un Lupin. La Rage permet au Garou de passer plus facilement d'une forme à une autre, mais gare à ne pas perdre totalement le contrôle!
ø Le Lupin a également une autre capacité: la Gnose. La Gnose est le côté spirituel des Garou, et ce lien avec la nature et le surnaturel leur accorde le droit d'entrer dans le monde des esprits (Umbra). En effet, l'Umbra les ouvre aux autres esprits de la nature.
ø Rappelons tout de même que du fait du lien entretenu avec Luna, les Garous sont plus vulnérables à l'Argent. Chaque Fera est lié à Luna ( la Lune) ou à Helios ( le soleil) et dispose donc d'un point faible, à l'exception des Ananasi, un autre genre de Métamorphes.
ø Dans de très rares cas, un Garou est issu de deux parents loups ou de deux parents humains. De manière générale, au moins l'un des deux parents est un Garou.


----------------------

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 99

Message Sujet: Re: 2 - Loup-garous   Sam 28 Oct - 13:39
La valeur ou l'importance d'un homme, c'est comme pour tout autre objet,
son prix, c'est-à-dire ce qu'on donnerait pour disposer d'un tel pouvoir.

Leviathan, Hobbes

Matt l'avait ressenti bien vite. Il y avait cette envie, ce besoin bien présent qui grondait en lui. Il lui semblait écouter le bruit de quelques griffes fictives qui continuaient à arracher le bois d'une porte pour ne plus réduire l'obstacle qu'en un millier de morceaux. Le Loup n'aimait pas être seul. Jamais...Car cette Bête interne ne pouvait être totalement maîtrisée non plus, là n'était pas sa vocation. Non, cette créature interne attendait seulement d'être en harmonie avec lui-même, cet Homid encore un peu farouche.

Car chaque Garou apprenait à composer avec cet instinct. Ô, il était déjà au courant oui. La jeune femme qui l'avait accueilli, Nina, était de ces Crocs d'Argent elle aussi. De ses recommandations, Matt en avait conclu qu'il était préférable pour lui de rester un peu plus longtemps parmi les siens. Depuis qu'il avait annoncé le présage du Faucon, une sorte de considération tacite était née dans l'éclat de leurs prunelles étonnées. Bien vite également, la jolie blonde l'avait averti des dangers de leur transformation et plus particulièrement d'un entre-deux qu'un Garou connaissait bien: la forme Crinos. Ainsi, chacun de ses pas l'avait mené plus profondément dans la forêt, jusqu'à ce que cette dernière ne se retourne pour l'observer, d'un regard qui trahissait une tendre malice.

"Tu sais...Il y a une raison pour laquelle un Garou peut éprouver des difficultés à vivre avec..."les autres". On n'est pas comme ces Vampires, non, eux ils fréquentent l'humanité sans grande craintes, mais nos sens ne nous permettent pas de vivre tranquillement. Il suffit qu'on maîtrise mal nos colères et cela...Nous met dans une situation épineuse, le genre qui te donne plus une tête lupine qu'humaine...Ou peut-être est-ce l'inverse? Peu importe. Cette forme intermédiaire, on l'appelle Crinos. Face à son visage, elle plonge l'humanité dans des souvenirs lointains, du temps où l'Homme était une proie pour un Garou..." D'une main fort habile, le feuillage denses et épais des arbres qui bloquaient leur vue fut repoussé sans sommation. "Jadis, il y avait peut-être des loups solitaires, mais aujourd'hui, on vit en Tribu, en meute. Il n'y a pas que nous bien sûr, certains sont liés au loup et à l'homme mais n'ont pas le privilège de disposer de la Rage et de la bénédiction de Luna. Ce sont les Kinfolks...Mais eux contrairement aux hommes, ils peuvent vivre avec nous. Alors on en prend soin et on la chérit, comme dans une famille." Elle posa son récit, pour finalement reprendre d'une voix stable. "Et une famille, c'est précieux."

La forêt déboucha sur un sentier travaillé mais certainement laissé à l'abandon. Un endroit fort utile pour quiconque voulait trouver la paix et tout à la fois une proximité avec la vie naturel. Le regard de Matt fureta de droite à gauche, comme pour se mémoriser là où il foulait le sol de ses pieds.

"Ouais, tu l'as senti hein? On s'approche de l'un de nos Caern, celui d'Hotaru, et quelque chose me dit que ça pourrait t'intéresser. C'est relativement calme là-bas, mais il y a toujours quelqu'un pour défendre les lieux et éviter qu'il ne se désacralise. Dooonc, ça revient aussi à éviter qu'il ne tombe dans l'oubli ou dans les mains d'une quelconque créature du Wyrm. Pas trop guilleret?"

"Tu divagues...Je suis carrément pressé de voir ça de mes propres yeux, depuis le temps que tu me rabâches le même discours!" Par malice, le jeune homme prit une voix teintée d'ironie et de mimétisme, et sans doute était-il mû par la provocation presque fraternelle qui régnait entre les deux jeunes personnes. Il se racla la gorge et prononça: ""Tu es né sous une lune Gibbeuse! Ton devoir est de communiquer avec les Esprits et pour cela, il te faut aller dans les lieux sacrés et appropriés!" C'est pas toi qui me le répétait?"

"Ahaha...Eh! Ne m'imite pas comme ça, je ne parle pas comme ça!" Sourcils froncés, la jeune femme croisa des bras avant d'ajouter le reste de ses pensées à ses paroles. " Et puis, je ne suis pas sûre que tu tiennes ce discours très longtemps, en particulier quand tu rencontreras ton premier pépin là-bas."

Et ils avaient continué de marcher, l'espace de quelques minutes de répit et de silence qu'ils savourèrent aisément. Mais un silence réconfortant, alors. Car les sujets de conversation allaient généralement bon train mais tout apprendre en l'espace de quelques semaines était, à proprement parlé, assez éprouvant. Pourtant, les questions s'entassaient mentalement dans un coin de son esprit, sans même pouvoir franchir le cap de ses lèvres suspendues dans un silence de sagesse.

"Non. Il y a aussi les Anciens pour gérer la défense des Caerns. Du moins, par décision, de notre chef voir de tout là-haut! Peu de fois, on parvient à réunir les 12 Tribus de notre monde sans qu'ils ne mettent totalement de côté leur préjugés...Généralement, le chef de chaque Tribu est au courant des pertes d'influences sur telle ou telle zone, alors les informations véhiculent rapidement entre Garou et Tribu des lieux, du moins lorsque l'heure est grave. Et ça ne tarde pas pour toquer à la porte du premier Roi rencontré non plus...Crois-moi."

Je vois...Et qui est le roi, ici?

"Hm, pour les Crocs d'Argent? C'est un peu compliqué car le chef change de clan en clan, mais pour nous, Jonas Albrecht de la maison Wyrmfoe. Encore que ce n'est qu'une précision bien laxiste vu la popularité de ce dernier, notre Roi est un homme de renommé. Mais d'abord, tache surtout de te rappeler de l'Alpha de ta meute et d'un Caern, si tu veux mon avis. "

Certains loups ne naissaient pas égaux. La loi pour ces créatures de Luna s'en était assurément répartie jusque dans leurs traditions.

"Tu te rappelles de la Litanie, à peu près?"


"Ouais. Plus ou moins..."

Il y songea, longuement. Il les avait inscrites sur un papier lorsqu'on lui avait annoncé qu'il existait des règles primordiales, innées à toute meute et toute tribu, ce à quoi il avait reçu un regard appuyé et amusé de Nina.

La Litanie a écrit:
Les garous ne s'accoupleront pas avec les garous.

Combat le ver où qu'il soit et quelle que soit sa forme.

Respecte le territoire de l'autre.

Accepte une reddition honorable.

Soit soumis à tes supérieurs.

La première part du gibier est pour ceux dont le rang est le plus élevé.

Tu ne mangeras point de la chair humaine.

Tu respecteras ceux qui sont en dessous de toi, nous sommes tous enfants de Gaïa.

Tu ne lèveras pas le voile.

N'admets pas que d'autres soignent ta maladie.

Le chef peut-être défié n'importe quand en temps de paix.

Tu ne défieras pas le chef en temps de guerre.

Tu ne feras aucun acte qui occasionne la violation d'un caern.

Bien sûr, ces règles avaient un sens plus profond en réalité. Mais s'ils disposaient de toutes ces belles capacités, c'était bien parce qu'un but bien plus grand reposait sur leurs épaules. Et pour atteindre ce but, encore fallait-il prouver sa véritable valeur.

Une valeur parfois contestée par ailleurs...Preuve en était leur découverte lugubre pendant leur cheminement. Une ombre travaillait ce sol poussiéreux, comme un obstacle immobile et inanimé que le temps avait recouvert de quelques feuilles d'automne.

Je vis Nina se pencher dessus, pour finalement constater que son nez s'était presque retroussé avec dégoût.

Il n'en fallait pas plus pour le jeune homme. L'odeur qui lui emplissait les narines ne formait qu'une seule et unique réponse qu'il aurait préféré faire taire dans son inconscient. Cette silhouette à terre n'était ni plus, ni moins qu'un cadavre. Un cadavre qui eut bien vite son autopsie, la jeune femme ayant procédé à une inspection presque incisive.

"Il a été griffé..."

Étonnement comme olympien furent ses mots-clef, une oraison funèbre que Matt devait au mort. Pour autant, il ne savait plus s'il devait stopper son avancée ou continuer à s'approcher de quelques pas pour aussitôt baisser légèrement la tête.

"Une morsure de...?"

"Une morsure de Garou oui, soit interdite, soit nécessaire. Mais un Homid n'aurait pas pu en être l'auteur mais il s'agit bel et bien d'un autre Garou sous l'une de ses quatre autres formes. Ne baisse pas la tête, on ne sait pas ce qu'il s'est passé."

Maintenant qu'il y songeait, maintenant qu'ils approchaient d'un Caern qui comportaient assurément plus d'un loup, il venait de se souvenir d'une dernière règle:
Citation :

Tu éviteras autant que possible que le Loup ne blessent nos proches parents ou des humains.

La mort, c'était une réalité que cette règle cherchait à camoufler.

Citation :
Litanie: Une série de lois suivi par chaque Garou, correspondant à un code central.

La Griffure: Une règle supplémentaire y figure pour éviter la propagation d'une mort par griffure ou morsure. En effet, une griffure conduit à une mort certaine dans 99% des cas. Le 1% est dédié au fait d'une transformation d'un être humain en Loup garou (Tribu du responsable de la Griffure).
Un Kinfolk griffé ou mordu deviendra en revanche un Garou, son gêne humain sera préalablement considéré comme étant "contaminé", fusionnant avec cette pseudo-contamination. Toutefois, cela fait de lui un Garou équivalent au Métis.

Meute (Pack):
Les traditions varient de Tribu en tribu, tout comme la hiérarchie qui y est imposée. Pour autant, on distingue chez les Garous une volonté à se déplacer en groupe, qu'il s'agisse de Garous de la même Tribu ou non. C'est la Meute.

Caern: Les Garous protègent et défendent ce que l'on appelle les Caern, eux-mêmes souvent reliés à une Tribu. C'est également un lieu qui représente l'influence de la Tribu et la survie d'un Totem, de manière générale. Il s'agit d'un endroit sacré ou le Garou peut entrer en contact avec le monde des esprits (Umbra).

Les Anciens:
L'un des plus hauts Rangs dans l'alliance des Douze Tribus Garou (on ne compte pas les stargazers). Ils font partis de la Nation Garou et leur sagesse n'est plus remis en question : ce sont les Anciens qui dirigent les meutes des Caerns, en cela qu'ils prennent les décisions.

Kinfolk:
Qu'ils soient humains ou loups, ils sont liés à la race Garou mais sont incapables de se changer en loup-garou. Ils n'ont pas d'Auspice, pas de Rage, ils ont simplement une parcelle de loup ou d'humain qui leur attribue quelques particularités. Ils font partis d'une Tribu: ils ne sont pas soumis au Delirium lorsqu'ils aperçoivent la forme Crinos d'un Garou.

Clan: Il existe une Tribu, et puis dans Clan. Pour les silver Fangs, chaque Clan a un Roi à sa tête, et chaque Clan dispose d'un territoire précis dans le monde. Les Clans sont parfois soumises à des guerres intestines, mais paradoxalement, ils peuvent être relativement unis entre eux également.



Dernière édition par Mathusalem le Sam 28 Oct - 21:49, édité 1 fois

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 99

Message Sujet: Re: 2 - Loup-garous   Sam 28 Oct - 13:39
Tout n’est pas politique, mais la politique s’intéresse à tout
Machiavel

« Si je devais résumer notre parcours…C’est que ça a été affreusement long ! »

Un rire poursuivit les dires du jeune homme, dit "feu-le-louveteau". Il avait finalement atteint le Caern tant attendu, d’où les rencontres et les liens s’étaient tissés au gré des conversations et des affinités. Pour Matt, ce n’était pas toujours simple, mais il avait appris à différencier et à résumer ses activités primordiales : protéger son Caern, coûte que coûte. Résister face au Wyrm. Et parfois, sombrer dans l’Umbra pour écouter les murmures des Esprits.

Ainsi, ce fut la ville qui l’hébergea encore et toujours, en dépit de la loyauté qu’il devait prouver de temps à autre au dit Caern, face à son chef. Si Chicago devait être marqué par un totem, alors celui-ci se ressentirait à même le vent qui caressait les joues sous forme d’une brise intangible et glaciale…Un loup blanc comme on aime en voir. Les yeux rieurs, Matt revêtait désormais une facette plus décontractée de lui-même. Son Premier Changement, il ne l’oublierait jamais, mais il n’avait pas prévu non plus de quitter éternellement son milieu naturel : la Ville et ses secrets urbains. Son seul défi aujourd’hui était celui de garder les pulsions du Loup dans ses mémoires secrètes.

« T’as rencontré qui exactement, là-bas ? A part moi, j’entends ».

C’était la moquerie que clamait son âme, mordante mais bon enfant. Il songea à cette plume qu’il couchait sur ce papier, à son écriture qui dérivait en quelques gribouillis qu’un humain n’aurait pu reconnaître. Là, des signes distinctifs se succédaient tels des numéros, comme s'il s'agissait d'une récitation faite à soi-même : à chaque Tribu, son insigne.

« Sur les Treize Tribus…Quatre seulement. Fiannas, les anciens « celtes » et européens, le gars avait un bon débit, que ce soit pour l’alcool ou pour la parole. Et puis nous, les silver Fangs… » Ce Nous , il avait son sens et la Tribu n’était normalement plus à présenter dans ses grandes lignes. Ils étaient présupposés à accomplir de grandes choses et le temps l’avait prouvé : ces Garous-ci aimaient s’en tenir à « l’Idéal », à ce rôle de leaders perpétués depuis plusieurs centaines d'années de "noblesse". Leaders oui, c'était la définition même d’un Loup idéal voire immaculé à force de sélections. Trop peut-être...La pureté de sang peut engendrer parfois ses défauts. « L’Amérique a été une terre de conflits, autrefois. Tu penses que c’est pour cela que certaines Tribus ne nous aiment « pas beaucoup » ? J’ai crû…J’ai crû à un moment donné que ce Garou allait réellement attaquer ledit Fianna. »

C’était là une autre question. Chaque Tribu avait son lot d’histoire, et si Nina n’était pas Galliard ou aussi habiles de ses mots comme cet épicurien de Fianna, elle pèserait ses mots en contant l’Histoire et l’évolution de leur pairs.

« C’est une autre histoire, cela. » Bien qu’hésitant, un hochement de tête affirmatif ponctua sa demande. « Laisse-moi te faire un rappel. De très anciennes tribus ont existé, autrefois. Puis quand le temps fut venu pour foutre la merde face à un certain équilibre, elles sont tombées. Mais pas n’importe comment. Combien de guerres ont marqué la chair et le sang des Garous ? Combien de litres de sang ont été versés ? En supposant que nous sommes devenus la race de guerre avec un G majuscule, alors je dirais…Beaucoup. Et ce ne sont ni les serpents, ni les crocodiles ni même les rats qui peuvent contester ce genre de suprématie. Malheureusement, le conflit est également valable entre les Garous eux-mêmes, qu’il s’agisse des clans comme des Tribus. Les Wendigos ont payé le prix de la venue des tribus d’Europe, tout comme les Croatan et ceux que l’on côtoie plus souvent, les mystérieux Garous de l’occulte, la Tribu des Uktena.»

Oh, il connaissait l’histoire de « ceux qui sont purs ». Le trio indigène et américain. Il ne s’étonnait pas de parler des Uktena en de tels mots dans leur repère. Le sujet était épineux et source de débat : Devrait-il s’approcher autant de la noirceur du Wyrm et garder cela sous le sceau du silence ? En voilà une bien fâcheuse question. Bien sûr, ils n’étaient pas les seuls à trouver l’opposition parmi les siens : de renommés, eux-mêmes les silver Fangs étaient souvent contestés par ces Garous plus opportuniste, les shadow Lords. Difficile parfois, de prôner l’unité dans cette Nation de Garous…Matt réitéra sa tentative de précisions lorsqu’ils en vinrent à la fameuse Tribu décimée…

«…Les Croatan ? »
Un regard lourd de sens lui avait été adressé sagement, suivi d’un signe de doigt qui semblait mimer la mort. Disparu. « Normalement disparu, sauf si les rumeurs disent vraies, avait-il répété puis simplifié. Mais pourquoi autant de différence entre les Uktenas et les Wendigo ? »

Que de questions. Mais des questions qui supposaient se mettre à la place d’un autre pour pouvoir y répondre. Un soupir s’échappa de ses lèvres carmines lorsqu’elle fit éclater les informations au grand jour. Ses doigts jouaient avec une cigarette qu’elle ne cessait pas véritablement de faire tourner dans sa main.

« Va savoir, la mentalité porte parfois une gestion différente de la notion de rancœurs...Là où la Tribu Uktenas prône la sagesse parmi les oppressés, les Wendigo sont les combattants fiers et courageux de leur pairs. Grand Frère comme Petite Frère sont drastiquement différents…L'un touche pourtant un savoir trop sombre tandis que l'autre ne sait véritablement vivre dans la Paix.»

Puis, comme pour sceller l’affaire et ce différent le zippo fut tendu pour laisser le feu lécher et instiller la braise sur le bout de ladite cigarette.

« Tant que tu n’as aucun lien de près ou de loin avec les Black spiral Dancers ou autres bêtes du Wyrm, tout ira bien. »


Ô, pour les créatures du Wyrm, il comprenait bien. Toutefois les derniers membres évoqués n’étaient qu’une connaissance bien floue pour laquelle Matt devait bien reconnaître une quasi ignorance. Il fronça les sourcils, durcit brièvement son regard, intéressé par les propos que sa packmate lui délivrait.

« Pourquoi cela, ils sont si terribles que cela ? »


Un silence de mort s’instaura dans la salle. Malaisant et vindicatif, parler de cette « Tribu déchu » lui paraissait presque insultant et la jeune femme se massa le dos de son cou avant de reprendre le fil de ses pensées.

« Tu ne souhaiterais pas voir l’impact que peut avoir le Wyrm sur un Garou…La corruption est une vilainie qu’on ne souhaite pas toujours entrapercevoir. »

Voilà un bien horrible frisson, quant à l’idée de voir plus de difformité ronger la forme d’un ancien élu de Luna. Maintenant que les souvenirs se ravivaient de plus bel dans son esprit, il en avait entendu parler, dans le Caern. C'était une voix impérieuse, probablement sûr d'elle qui avait fait écho en leur demeure. On lui avait parlé d’un certain…

Jack Frost.

Citation :

13 Tribus existantes, dont 3 jouables pour l'heure:

Silver Fangs : Leader né et parfois autoproclamé. Prônant généralement la pureté de sang et de lignées, leurs héritiers sont toutefois de plus en plus touchés par une difformité soit physique ou mentale, mais rien de pénalisant toutefois.
Fianna : Tribu issu d'Europe, ces conteurs détiennent non seulement les mythes des Garous, mais aussi les traditions celtiques et insulaires qu'ils propagent de par leur goût prononcé pour les mythes et la musique. En outre, considérez-les comme de bons Galliard. Ces Garous sont en quelque sorte des épicuriens et des combattants aguerris...Voire féroces comme tout enfants de Luna.
Uktena : Le "Grand Frère" des trois anciennes grandes Tribus d'Amérique. Ils prônent la sagesse et détiennent les secrets des savoirs oubliés et dangereux, ce qui ne leur donne pas une meilleure réputation pour autant: parfois, le silence attire les regards inquiets.

Les dix non joués: Children of Gaia, Black Furies, Red Talon, Bone Gnawers, Glass Walkers, Wendigo, , Silent Striders, Shadow Lords, Get of Fenris, Stargazers

Voir le profil de l'utilisateur
 
2 - Loup-garous
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» vampires et loup garous
» Loups-Garous et Vampires
» Le jeu du Loup-Garou de Thiercelieux
» Marie-Aude Murail en 6ème
» Vampires et loup-garous : réels ou pas ?


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood Red Moon :: Règles et Background :: Monde :: Factions-
Sauter vers: