Harold Lebois, un destin, loin des siens

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
XP :
- 27
XP utilisée :
- 12

Message Sujet: Harold Lebois, un destin, loin des siens    Jeu 2 Nov - 9:57
    Âge : 33 ans.
    Avatar : Dracule Mihawk.
    Parrain :
    Comment avez-vous découvert le forum ? J'ai mes informateurs!

Harold Lebois

    Âge : 30 ans
    Clan : Gangrel.
    Situation : A acquis sa fortune dans les investissements liés à la protection de l'environnement et sa biodiversité (énergies renouvelables, zoos, parc naturels), donateur de diverses associations

Description de votre personnage


    Jeune homme d'un peu plus de la trentaine, aux origines difficiles à discerner clairement, Harold passe malheureusement bien rarement inaperçu lorsqu'il décide de se présenter en société. De taille légèrement supérieure à la moyenne (1m80), Harold se distingue par un physique plutôt avenant, déclenchant de nombreuses méprises quant à son clan auprès de ses pairs de la société vampirique. Une silhouette d'apparence bien bâtie. Des cheveux châtains courts, laissant planer volontairement le doute entre une douce négligence et un choix assumé décontracté. Une barbe finement ouvragée, pouvant raviver chez certains les souvenirs d'une toute autre époque. Des yeux ambrés dont se dégage une certaine chaleur mais aussi un certain mystère difficile à appréhender. Est-ce le regard d'un compagnon ou celui d'un prédateur qui vous observe?

    Portant généralement des tenues simples et décontractées, nul ne pourrait deviner sans le connaître que cet homme possède une fortune à faire pâlir les plus ambitieux. Aucune marque de richesse apparente. Aucune montre de luxe accrochée à son poignet ou de chevalière brillante ornant ses doigts. Seul un médaillon étrange peut se distinguer autour de son cou, bien que généralement dissimulé sous sa chemise. Ceux qui le fréquentent régulièrement auront pu y apercevoir un croissant de lune, placé devant une sorte d'hameçon. Au centre du croissant, la lettre F. Mais peu ont le loisir de connaître son origine. Deux détails demeurent néanmoins certains quant à cet objet: il ne possède aucune valeur marchande et Harold ne s'en sépare jamais. Un bien peut-être aussi précieux à ses yeux que le Molosse qui l'accompagne partout, même parfois dans des réceptions où la convenance le voudrait autrement.

    Si son apparence peut aussi bien déclencher interrogation et curiosité que désintérêt et mépris, son comportement laisse bien souvent naître des sentiments tout aussi proches. D'un naturel plutôt solitaire et observateur lorsqu'il se retrouve en société, Harold préfère généralement se faufiler au sein des différents groupes pour écouter plutôt que participer activement aux discussions qui s'y déroulent. Pourtant, lorsque ses intérêts personnels ou professionnels sont concernés, ou pire encore menacés, Harold n'hésite généralement pas à exprimer ses opinions, parfois de façon bien trop directe, sortant ainsi de l'anonymat pour s'attirer faveurs et hostilité des orateurs assistant à sa prestation.

    En dehors de ce contexte mondain qu'il est forcé de fréquenter plus que de raison, Harold est un homme assez simple qui apprécie le calme de sa grande propriété, situé à l'Est de la ville, non loin des grands lacs. Un petit manoir au sein d'un cadre verdoyant, l'idéal pour se reposer loin de toute l'agitation de la ville. S'il y reçoit parfois certaines de ses connaissances, jamais il n'y organise de réceptions, préférant protéger son cercle des intrusions non désirées. Généreux envers les causes qui le touchent et qu'il trouve justes, virulent à l'égard de celles qui le dérangent ou qui vont à l'encontre de ses valeurs, Harold est un personnage entier qui, s'il est prêt à agir de façon détournée lorsque nécessaire, rechigne bien souvent à manier la langue de bois.


Histoire


  • Août 1974: Naissance à Céret (France - Pyrénées Orientales) d'une mère française et d'un père espagnol
  • Mars 1977: Emménagement à Lyon
  • Mars 1977 --> Août 1992: Jeunesse d'Harold à Lyon caractérisée par quelques délits mineurs (vols) perpétrés avec son meilleur ami, Finn*. Les sanctions demeureront mineures.
  • Septembre 1992 --> Août 1996: Etudes de commerce à Lyon
  • Septembre 1996: Aidé de son ami Finn, Harold profite de la reprise économique et du développement du e-commerce pour se lancer dans l'aventure, rencontrant un succès rapide
  • Juin 1999: Invité à un congrès en Italie, Harold tombe dans un piège et est transformé en sangsue avant d'être abandonné par son Sire. Il parvient néanmoins à rentrer jusque Lyon où il tente de reprendre le cours de sa vie, avec l'aide de son meilleur ami auquel il révélera ce qui lui est arrivé.
  • Janvier 2001: Malgré l'aide de son ami Finn, Harold peine à se remettre des évènements de juin 1999 et prend la décision de s'envoler pour Chicago, pour une durée indéterminée, afin de reprendre pieds.
  • Janvier 2001 --> Janvier 2005: Installation d'Harold à Chicago qui profite de l'envolée des énergies renouvelables (thermiques en particulier) pour relancer ses activités commerciales dans ce domaine. En parallèle des nombreux profits offerts par ce domaine d'avenir, Harold décide de consacrer une part importante de son activité et de ses ressources à la protection de l'Environnement, ce domaine semblant lui permettre de retrouver sa stabilité. Au fil des quatre années, Harold se force à s'intégrer en douceur à la population vampirique de la ville. Limitant au début ses apparitions au strict nécessaire, il prend l'habitude de se rendre à l'Elyseum un peu plus régulièrement au fil des années.

    *Plus de détails sur Finn disponibles sur demande

Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 9

Message Sujet: Re: Harold Lebois, un destin, loin des siens    Jeu 2 Nov - 10:08
Hello !

Bon, comme j'ai déjà lu la présentation avant, je vais te valider de suite.

Bon jeu sur BRM !

Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Harold Lebois, un destin, loin des siens
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» LE DESTIN
» Loin des yeux, près du coeur
» le destin
» Le fabuleux destin de ...
» Saint Jerôme Emilien, Sainte Giuseppina Bakhita, commentaire du jour "Ce peuple m'honore des lèvres mais son coeur est loin de moi"


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood Red Moon :: Bienvenue sur Blood Red Moon :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: