Edgar Purvis, le vagabond survivaliste

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
avatar
XP :
- 12
XP utilisée :
- 11

Message Sujet: Edgar Purvis, le vagabond survivaliste    Jeu 2 Nov - 14:10
    Âge : 24 ans.
    Avatar : Alistair – Dragon Age
    Parrain : /
    Comment avez-vous découvert le forum ? J’ai travaillé pour la Stasi dans une vie antérieur !


EDGAR PURVIS

    Âge : 38 ans (23 ans humain & 15 vampirique)
    Clan : Gangrel.
    Situation : Je crois pas qu’il y ait de bonne ou de mauvaise situation... -

Description de votre personnage
 

    Physiquement, c’est un homme assez grand. Il mesure un peu plus d’un mètre quatre-vingt-dix. Il a des cheveux blonds assez court. Rien de particulier sur son physique ne peut faire dire à quelqu’un qu’il soit particulièrement beau ou particulièrement moche. Il est banal. Mais il dégage quelque chose de particulier qui fait qu’il peut plus attirer l’attention que par son physique. Une sorte d’aura animal, on sent qu’il est empreint d’une certaine forme de sauvagerie. Qu’il est un survivant, capable de s’adapter à beaucoup de situations. En témoigne aussi la large cicatrice qu’il arbore sous le menton où la barbe de quelques jours qui le mangent le visage n’arrive pas à cacher. Ses yeux marron portent toujours sur le monde le même regard qui semble un peu blasé. Il s’habille toujours au plus simple. Il n’est pas du genre à faire dans l’apparat. Pas de costume sur mesure Hugo Boss ou encore en velours violet (très moche). Non, un simple T-shirt, un jean, souvent troué, des bonnes chaussures, souvent des rangers, et une veste en cuir quand il fait un peu frais. Si on est un peu observateur, on peut également voir pendre attaché à sa cuisse un couteau de chasse. La cicatrice sur son visage n’est pas la seule et il en a un large sur le torse et une autre à la main, de morsure. Il a eu une voix assez grave, presque comme si elle était enraillée.

    C’est un individu profondément désabusé. La vie qu’il a vécue dans la forêt lui a permis de se détacher de beaucoup des contraintes matérielles de la société moderne. Il n’a aucun problème à passer une nuit dehors et se remettre en route. Même si les choses sont un peu plus difficiles maintenant qu’il ne peut plus supporter les rayons du soleil. Il avait avant des avis assez arrêter sur certaines questions, notamment sur celles des personnes de couleur, mais depuis qu’il arpente le monde de la nuit, il a tendance à revoir son jugement différemment, mais certaines habitudes ont la vie dur. Mais les Mexicains ne sont pas les seules victimes de ses préjugés, il est aussi assez sceptique et méfiant vis-à-vis des personnages ayant beaucoup d’argent et s’en servant comme un moyen d’écraser les autres. Surtout dans le monde de la nuit où souvent ces deux choses sont bien plus violentes que ce qui peut se faire chez les humains. Pour le reste, il fait plutôt confiance à un fusil ou un couteau qu’à un politicien. Il reste assez proche de la nature et de la vie sauvage, qu’il a découvert d’une façon bien différente que les délires stupides des survivalistes comme pouvait l’être son beau-père. Il traverse la vie plutôt que de la vivre, il n’a pas de grande cause, pas de grand objectif, si ce n’est celui de voir la lune se lever une fois de plus, et ce inlassablement.





Histoire

  • 1967 : Naissance en Caroline du Sud. Son grand-père est Melvin Horace Purvis, Jr, l’agent du FBI qui a tué John Dillinger.
  • 1972 : Divorce de ses parents, il part avec sa mère dans l’Oregon.
  • 1975 : Sa mère se remarie, avec un suprématiste blanc survivaliste.
  • 1983 : Il quitte l’école à 16 ans pour aller s’installer avec son beau-père et sa mère dans la forêt.
  • 1983-1990 : Il vie de petit boulot, supportant une grande partie du poids de sa famille, son beau-père violant et alcoolique ne travaillant peu et sa mère dans la drogue.
  • 23 mars 1990 : Il tue son beau-père en étant de légitime défense. Un étrange individu assiste à la scène et y voyant là la parfaite expression de la proie devenant chasseur décide d’étreindre le jeune homme.
  • 1990-2000 : Il parcours les États-Unis avec son sire, qui lui apprend ce qu’un vampire et en particulier un gangrel doit savoir.
  • 2000-2005 : Installation à Chicago après que son sire l’est abandonné. Il traîne donc dans les bas fonds de la ville, souvent à la recherche d’un travail de nuit, comme videur ou comme manutentionnaire.


Voir le profil de l'utilisateur
avatar
XP :
- 9

Message Sujet: Re: Edgar Purvis, le vagabond survivaliste    Jeu 2 Nov - 14:27
Hello !

Présentation validée. Maintenant, tu peux faire ta Fiche Technique avant de commencer le RP.

Bon jeu sur BRM !

Voir le profil de l'utilisateur En ligne
 
Edgar Purvis, le vagabond survivaliste
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» (1972) J.Edgar Hoover, Directeur du Federal Bureau
» St Benoît de Labre "le Vagabond de Dieu."
» Révélations de l'astronaute Edgar Mitchell
» Une nouvelle d'Edgar Allan Poe qui plait aux élèves ?
» Edgar Mitchell : révélation sur les extraterrestres


Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Blood Red Moon :: Bienvenue sur Blood Red Moon :: Présentations :: Validées-
Sauter vers: